Le soleil: cet ennemi qu’on aime tant

Léonie

Quand j’étais jeune, je n’attrapais jamais de coups de soleil. Et je ne portais pas souvent de crème solaire (ou de la FPS 15 seulement). La hausse des FPS dans les bouteilles nous le confirme : le soleil est de plus en plus dangereux. Et que dire de la photo de ce camionneur?

Quand je me suis fait opérer au cou, le chirurgien ne m’a donné qu’un conseil afin de minimiser l’apparence de ma cicatrice: «Protégez-vous du soleil!» Pour au moins 1 an, je devais mettre de la crème soleil à chaque sortie en plus de porter un foulard. Résultat? Personne ne remarque ma cicatrice !

De plus, les esthéticiennes et les scientifiques (je vous conseille cet article paru dans Le Figaro) vous le confirmeront: il faut se protéger du soleil afin d’éviter de vieillir prématurément. La crème solaire a même été jugée plus efficace que la plupart des crèmes antirides disponibles en magasin.

Pourquoi payer plus de 80$ pour une crème décevante alors que la crème miracle est à moins de 10$?

IMG_2869
Voici une photo de moi, prise 11 mois après l’opération. Êtes-vous capable de faire la différence entre mes plis de cou et ma cicatrice ?

Comment choisir sa crème solaire

Quel FPS choisir?

Ce n’est pas évident de choisir une bonne crème solaire. Personnellement, je pensais que plus le FPS était élevé, plus la crème était efficace. Selon le Pharmachien, il n’en est rien. Au dessus de FPS 50, ce serait simplement une question de marketing.

Crème solaire minérale ou chimique?

À la base, les deux fonctionnent bien. La principale différence entre les deux est que la crème solaire minérale n’est pas absorbée par la peau et elle laissera donc un mince film blanc sur votre peau. Les crèmes solaires minérales réfléchissent les rayons du soleil et les rayons UV et les crèmes faites à partir de produits chimiques les absorbent afin qu’ils ne soient pas absorbé par la peau. Évidemment, si vous désirez minimiser votre exposition aux produits chimiques, la crème solaire minérale serait un meilleur choix.

Comment savoir si notre crème solaire n’est pas dommageable pour notre santé?

Il est important de vérifier la liste des ingrédients. Par exemple, Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) considère que le dioxyde de titane serait un cancérogène possible.

Voici quelques ingrédients que Passeport Santé déconseille lorsque vient le temps de choisir une crème solaire:

  • Oxybenzone (BP-3 ou BZ-3)
  • Benzophénones (BP-1, BP-2, BP-3 ou BZ-3, Escalol 567, Uvinul M40, Uvasorb Met)
  • Octyl-méthoxycinnamate (OMC)
  • 4-méthylbenzylidène camphre (4-MBC)
  • 3-benzylidène camphre (3-BC)
  • PABA (la majorité des produits solaires n’en contiennent plus)

Finalement, il existe un site (en anglais seulement) afin de vous aider à choisir votre crème solaire: Environmental Working Group. Il est possible de chercher selon des critères précis et/ou par marque.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le soleil: cet ennemi qu’on aime tant »

  1. J’ai une allergie au soleil, pas facile de vivre avec ca mais bon j’ai pas le choix.. En lisant votre blog , évidemment je suis aller vérifier les ingrédients de ma crème solaire.. Mis-à-part que c’est une protection 60 , tous les ingrédients nocifs n’y sont pas présent 🙂 Oui je paie surement pour la marque mais j’aime autant mieux payer que de souffrir plus tard..
    Je vous conseille alors ma crème : Anthelios XL de La Roche-Posay …. J’ai entendu dire aussi que la crème ombrelle était bonne.. À vérifier …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s