Le sucre: une maladie?    

Léonie                        

J’ai lu il y a quelques semaines un article troublant, largement partagé sur Facebook, affirmant que le sucre alimentait les cellules cancéreuses. Heureusement, cette information a été démentie par la Société canadienne du cancer depuis.

Par contre, ce n’est pas parce que le sucre ne cause pas directement le cancer qu’il est inoffensif!

Ce beigne contient 28g de sucre (source: dunkindonuts.com)
Ce beigne contient 28 g de sucre et 400 calories (source: dunkindonuts.com).

Les différents noms du sucre 

Je n’ai pas trouvé de tableau exhaustif à vous présenter, mais j’ai quand même monté un petit quelque chose moi-même. Notez que ce tableau n’est pas complet et ne présente pas tous les noms du sucre.

Sucre Édulcorant
Agave Acésulfame de potassium / acésulfame K / E950
Amidon Aspartame
Cassonade Isomalt
Concentré de jus de fruit Isomaltulose hydrogéné
Dextrine Lactitol
Dextrose Mannitol
Extrait de malt d’orge Néotame
Fructose Saccharine
Glucose Sirop de sorbitol
Jus de canne à sucre Sirop de polyglycitol
Lactose Sorbitol
Maltodextrine Sucralose
Maltose Xylitol
Mélasse
Miel
Saccharose
Sirop de fructose
Sirop de maïs
Sirop de malt
Sirop de riz
Sirop de sorgho
Sirop d’érable
Sucre (blanc, turbinado, brut, etc.)
Xylose

Le sucre et la maladie

Le sucre est souvent pointé du doigt, que ce soit lorsqu’on parle des causes du diabète, de l’obésité, des maladies cardiaques ou d’ACV, et j’en passe. Et l’argument suprême pour les filles : selon l’entraîneur Maxence Roy, le sucre est LA raison pour laquelle nous avons du ventre.

Depuis la mort de mon père, décédé un an après avoir été diagnostiqué diabétique de type 2, je me remets en question face à ma relation avec le sucre.

Spoiler alert: c’est une relation malsaine.

Ceux qui sont, comme moi, des bibittes à sucre sauront de quoi je parle. C’est une drogue. On en a besoin et, quand on décide qu’on en veut, on ne pense qu’à ça. Le sucre m’obsède et je ferais tout pour en avoir quand l’envie me prend d’en manger. Quand je suis triste, quand je suis heureuse, je veux manger du sucre.

Plusieurs parlent de dépendance face au sucre. Ai-je une dépendance au sucre? Oui. Et j’aimerais me débarrasser de cette dépendance. J’ai donc décidé de suivre les conseils de Maxence pour 1 mois. 1 mois à couper tous les sucres ajoutés dans la nourriture, à réduire ma consommation de sucre à moins de 15 grammes par jour. Par contre, je me donne droit à une tricherie par semaine.

Je coupe complètement :

  • Sucre, cassonade, miel, sirop d’érable, etc.
  • Liqueur, jus, boisson sucrée
  • Biscuit, muffin, barre tendre et céréales sucrées
  • Pâtisserie, gâteau, tarte, crème glacée
  • Chocolat, caramel, fruits en conserve
  • Compote de pommes et beurre d’arachides sucrés
  • Alcool sucré

Avez-vous déjà essayé de faire une cure de sucre ? Voulez-vous essayer d’en faire une avec moi ? N’hésitez pas à commenter 🙂

À suivre…

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Publicités

9 réflexions au sujet de « Le sucre: une maladie?     »

  1. Aimée: Donc, si je prends du jus, par exemple de la limonade qui serait faite à partir de vrais citrons, mais qu’il y a du concentré de jus de pomme dedans (au lieu d’un autre type de sucre), ce serait à éviter aussi dans cette logique?

  2. Léonie: Selon Maxence Roy (et plusieurs nutritionnistes), le jus fait de concentré n’est pas bon et aucun jus sur les tablettes ne peut remplacer une portion de fruit. Il faudrait toujours privilégier l’eau.

    1. Merci pour l’article ! Ça me fait penser à la conférence du Dr Robert H. Lustig (dont je vais parler dans le 2e billet sur le sucre) qui raconte aussi l’origine des sucres ajoutés et combien nous en consommons beaucoup trop aujourd’hui.

  3. C’est fou ce qu’il circule comme fausses informations sur les réseaux sociaux ! Par contre, j’avoue avoir une (petite) dépendance pour le sucre moi aussi, c’est pourquoi j’essaye de le limiter un maximum (je n’achète pas de biscuits, je fais mes propres jus de fruits…). Au début, c’était un peu difficile, mais ensuite, c’est une bonne habitude de prise !

  4. C’est tellement intense comme dépendance le sucre! Je ne peux jamais rien acheter de sucré sans le manger en entier en moins de deux jours (tarte, beignes, gâteaux, nommez-les !) Je veux vraiment me débarrasser de cette dépendance !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s