Archives mensuelles : novembre 2014

CONCOURS !

1er concours

Nous sommes fières de vous annoncer notre premier concours!

Pour courir la chance de gagner ce panier cadeau de produits Lush, The Body Shop et La Prétentieuse d’une valeur de plus de 75$, vous devez:
1- Aimer la page Facebook de Dans le champ
2- Partager cette photo

Le concours prend fin le 12 décembre à minuit.

Le panier comprend:
– 2 savons de La Prétentieuse
– 1 gel douche de La Prétentieuse
– 1 bombe pour le bain de Lush
– 1 poudre scintillante de Lush
– 1 mascara The Body Shop
– 1 brume pour le corps The Body Shop
– 1 crème pour le visage The Body Shop

Le ou la gagnant(e) sera annoncé(e) le 13 décembre via notre page Facebook! Juste à temps pour Noël 🙂

Le concours est ouvert aux résidents canadiens seulement.

Bonne chance à tous !

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Publicités

On a testé pour vous: les déodorants naturels

Aimée et Léonie

Qu’est-ce qu’un déodorant? C’est quelque chose qui devrait nous empêcher de puer. Un déodorant masquera l’odeur de la sueur grâce à de bonnes «senteurs» (je n’ose parler de parfums, car plusieurs y sont allergiques et les déodorants dans la veine de ceux dont il est question ici n’en emploient généralement pas) ou la neutralisera en éliminant les bactéries à la surface de la peau . Un antisudorifique visera plutôt à nous empêcher de suer en bloquant temporairement nos canaux cutanés.

Depuis des années, les antisudorifiques à base d’aluminium, ou encore à base de parabènes, sont réputés cancérigènes, notamment en raison du fait qu’on les applique tout près des seins et des ganglions lymphatiques. Selon la Société canadienne du cancer, à peu près aucune étude ne vient vraiment avaliser cette affirmation. On peut toutefois mettre les chances de notre côté (et permettre à notre peau de mieux respirer et à notre corps de se refroidir, ce qui est le but de la transpiration) en utilisant des déodorants exempts de ces substances.

Voici ceux que avons testés:

IMG_0721

Le déodorant naturel de Green Beaver

Aimée: J’avais de grands espoirs pour celui-ci, car j’aime beaucoup la crème solaire et la crème de jour de Green Beaver, une compagnie canadienne se consacrant aux cosmétiques biologiques. J’ai toutefois été pas mal déçue. J’en suis venue à la conclusion que mettre ce déodorant ou ne rien mettre revenait pas mal au même. Bon, il n’a pas d’odeur, alors c’est normal qu’il passe plutôt inaperçu; mais normalement je ne devrais pas sentir la sueur non plus. J’en applique donc parfois quand je suis à la maison et que je ne fais rien de bien spécial, et encore; dans ce cas précis, souvent je préfère ne rien mettre. Je pense que je vais pouvoir me faire enterrer avec mon restant de déo Green Beaver.

En plus, leur site en français fait peur.

La pierre de cristal de marque Henri Bernard

Aimée: Je suis un peu mitigée à propos de celui-là. Je trouve toujours aussi surréaliste et amusant de frotter mes aisselles – préalablement humidifiées au lavabo – avec une pierre dans un vestiaire public. Les premiers jours où j’ai essayé la pierre de cristal, j’étais conquise: j’étais au Salon du livre, je courais pour travailler entre mes présences là-bas, je prenais des bains de foule, je sortais en manteau d’hiver, etc., et j’avais l’impression de ne pas puer du tout. Jusqu’au moment où, le vendredi soir, alors que nous assistions à un show et que je vantais mon nouveau produit, mon chum me dise : «C’est parce que tu sens, là…»

Après une utilisation plus soutenue, je dirais ceci : ce déodorant est efficace si on le met en se levant ou en sortant de la douche. Il peut prévenir les mauvaises odeurs, mais arrivera difficilement à les masquer si elles se sont déjà propagées. Donc: oui, mais en prévention seulement.

Léonie: J’ai essayé la pierre de cristal alors que j’étais habituée aux antisudorifiques qui bloquent les pores et empêchent de transpirer. Je ne puais pas avec la pierre de cristal, mais j’ai arrêté parce que je trouvais que je transpirais beaucoup. Je devrais réessayer maintenant que je suis habituée aux déodorants.

Le déodorant Attitude

Aimée: C’est à mon avis celui qui se rapproche le plus des déodorants commerciaux qu’on retrouve sur le marché, sur le plan de l’efficacité. Donc, un oui pour moi. Cependant, je sais que Léonie n’en était pas tout à fait satisfaite.

Léonie: De mon côté, j’ai trouvé que je sentais la sueur rapidement avec ce déodorant, même lors de journées où je ne suais pas beaucoup. J’avais beaucoup d’espoir pour ce produit sans ingrédients cancérigènes, mais Attitude n’a pas été à la hauteur de mes attentes.

Déodorants à l’huile de noix de coco de La Prétentieuse

Léonie: Je préfère de loin celui à la menthe, qui laisse un léger parfum frais, à celui aux agrumes. J’alterne entre celui à la menthe pour les journées tranquilles et le Nivea Sheer Comfort au jasmin pour les journées mouvementées (il contient peu d’agents déconseillés et il est sans aluminium, mais ça reste un produit assez chimique. Par contre, il ne me laisse jamais tomber quand je sue beaucoup!). Franchement, le déodorant de La Prétentieuse est le premier, dans les choix naturels, que je garde après l’achat et que j’utilise régulièrement. Comme quoi les recettes les plus simples sont parfois les plus efficaces!

Aimée: J’ai aussi essayé les deux variétés de La Prétentieuse, et je préfère également celui à la menthe, même si l’autre est très bien aussi. Ces déos sont parfois plus difficiles à appliquer, parce que l’huile de coco est solide à la température ambiante, donc s’il fait froid elle se rigidifie. Par contre, on peut facilement remédier à la situation en étendant l’excédent avec le doigt. Je n’ai pas remarqué de traces sur mes vêtements, même si ça paraît gras à première vue. Il s’agit donc d’un produit efficace, à l’odeur agréable mais persistante. Il faut par contre être prêt à accepter une texture différente de celle des déodorants commerciaux, vu qu’il s’agit d’un produit artisanal.

Et vous? Êtes-vous prêts à faire le saut vers la pierre de cristal ou l’huile de coco? 🙂

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Un soyeux temps des fêtes

Aimée

Mercredi le 12 novembre avait lieu, à la boutique sur Saint-Denis, la présentation de la gamme de produits LUSH des fêtes. Léonie, Reik et moi y étions! Fragrances sucrées ou épicées, couleurs attrayantes, nouvelles textures: difficile de ne pas succomber! Voici quelques produits coups de cœur découverts ce soir-là, ainsi que les informations que j’ai glanées à propos de l’engagement écologique de la marque.

IMG_0703

Les gels douche Confiture de rose et Grog

La texture de ces gels est tout simplement parfaite: on croirait vraiment manipuler de la bonne vieille gelée de fruits. Le gel Confiture de rose, son nom le dit, a une odeur florale toute délicate et sucrée, alors que le Grog a des effluves de cannelle et de gingembre. Il est également parsemé de petits brillants tout discrets, qui ne vous colleront toutefois pas à la peau; vous pouvez donc l’utiliser quand bon vous semble.

Il est intéressant de noter que, récemment, LUSH a arrêté d’employer des paillettes à base de plastique; ses artisans utilisent plutôt dorénavant de l’agar-agar (une algue) ou alors du mica. Les produits scintillants des fêtes sont donc tout à fait naturels et biodégradables.

L’ange de neige, fondant «de luxe» pour le bain

Je défie quiconque de résister à l’odeur de pâte d’amande de ce fondant. On se retient à deux mains pour ne pas croquer dedans! Mi-fondant, mi-bombe effervescente pour le bain, L’ange de neige vous laissera détendu et la peau soyeuse.

Fondant de luxe L'ange de neige
Fondant de luxe L’ange de neige

Savon Lait de poule

Le savon Lait de poule a une odeur légèrement épicée, qui rappelle un peu les biscuits au gingembre. À base de yogourt de soya –  employé pour ses propriétés hydratantes –, il évite les écueils normalement associés aux savons en pain (c’est-à-dire qu’il ne nous laisse pas une petite pellicule sèche et blanche sur le corps).

Le bonhomme de neige FUN: un quatre-en-un

À la fois savon, shampoing et bain moussant (il suffit de l’émietter au-dessus d’un jet d’eau), FUN promet des heures de plaisir en vous permettant de sculpter le savon «de vos rêves», grâce à sa texture de pâte à modeler. Idéal pour amuser les enfants!

Une confection FUN
Une confection FUN

Furoshiki

J’ai vraiment eu un gros fun noir à la station de Furoshiki. Il s’agit d’une technique japonaise dans laquelle on emploie un carré de tissu pour emballer les cadeaux. L’étoffe peut ensuite être réutilisée pour un autre emballage, ou alors portée comme un accessoire si elle vous plaît. LUSH offre divers modèles colorés et attrayants, dont un signé Vivienne Westwood (se détaillant conséquemment plus cher). Alors que ce dernier est fabriqué de coton biologique, les autres sont à base de plastique recyclé!! Eh oui! Et j’y ai touché: ils sont vraiment très doux. J’ai même appris à faire une petite rose de tissu pour me nouer le bandeau dans les cheveux.

Vous trouverez sur le site de LUSH (ou en faisant une simple recherche Google) de nombreuses façons de nouer votre tissu selon le cadeau que vous souhaitez offrir.

Un emballage écolo à la japonaise
Un emballage écolo à la japonaise

Les paquets cadeaux

Comme toujours, LUSH offre tout un assortiment de cadeaux préassemblés et préemballés, pour tous les goûts et tous les budgets. Cette année, ils ont créé le cadeau Wow, le plus gros de leur histoire. Il contient 38 articles (toute la gamme des fêtes, en fait, sauf un produit, qui est frais et ne peut être préemballé) et se vend au coût de 300$. Un bon rapport qualité-prix… si on pense pouvoir tous les utiliser!

J’ai été agréablement surprise d’apprendre à quel point ces emballages cadeaux sont eco-friendly. Depuis ses débuts, LUSH fait très attention de réduire ses emballages au minimum, en créant des produits solides, en utilisant des sacs de papier, en employant des emballages compostables ou des pots réutilisables qu’on peut rapporter en magasin. Dans le cas des paquets cadeaux, les boîtes sont soit en métal peint, et ainsi faciles à réutiliser – j’en ai moi-même une que je garde depuis des années, dans laquelle je range mes produits dans la salle de bain –, soit en matière 100% recyclée. De même, les petits «flocons» qui servent à remplir la boîte ne sont pas en styromousse mais bien en maïs! Il est même possible de les manger (ce que plusieurs employés ont fait devant moi). Il est agréable de voir que rien n’est laissé au hasard dans la réduction de l’empreinte écologique de la marque.

Exemple de paquet-cadeau écologique avec «maïs soufflé»!
Paquet cadeau rempli avec du «maïs soufflé», contenant le gel douche Grog et le savon Lait de poule

Ainsi donc, je suis sortie de la soirée avec une longue liste de souhaits… Moi, les odeurs et les textures, ça me parle. Ce qui m’incite à prendre un bain, ça me parle. Ne me cherchez pas cet hiver : je marine. 😉

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Un végétarien, ça mange juste du tofu?

Léonie

Chi-MingJ’ai commencé à couper la viande de ma vie à la mi-vingtaine. Comme je n’ai jamais aimé la viande rouge, il a été facile de couper les steaks et les burgers de mon alimentation. Par contre, quand il a été temps de couper le poulet et les crevettes, c’était plus difficile pour moi.

J’aime le goût du poulet et des produits de la mer. Mais je n’aime pas manger des animaux. J’ai essayé les protéines de soya et le tofu, mais le goût est fade et, peu importe comment on l’apprête, ça reste du tofu, selon moi.

Pour que je puisse appliquer un changement durable dans mon alimentation, je dois trouver un produit vraiment satisfaisant. Je dois avouer que ça m’a pris du temps avant de trouver des aliments de simili-viande que j’aimais vraiment. Ceux que l’on trouve en épicerie sont corrects, sans plus. Puis, j’ai découvert Le Paradis Végétarien Chi-Ming. Leurs produits m’ont convaincue de ne plus laisser entrer de volaille et de crevettes dans ma maison.

Faux-poulet au beurre

Leur faux-poulet aux champignons shiitake et soya saura convaincre les plus septiques. La texture et le goût en font un remplacement parfait pour la volaille dans toutes les recettes. Personnellement, je préfère son goût à celui du poulet. Je le cuisine régulièrement pour mes invités et la réaction a été unanime: on dirait du poulet, que ce soit par la texture ou le goût!

En plus de leur faux-poulet de base, ils ont plusieurs choix de saveur. Je vous recommande particulièrement celui au général tao. Si vous le leur servez , il y a de fortes chances que vos invités pensent qu’ils mangent du poulet. Sans farce.

Alfredo
Tortellini alfredo avec crevettes de soya

Les crevettes de soya et d’algues ont une texture similaire à celle des crevettes. Et, avec un peu d’ail, le goût est à s’y méprendre. Je n’ai plus de crevettes dans mon congélateur depuis que j’achète ce produit.

En plus du faux-poulet et des fausses crevettes, Le Paradis Végétarien Chi-Ming offre des options végétariennes et souvent même végétaliennes pour à peu près toutes les sortes de viande: jambon, bacon, bœuf, saumon (et même sashimi), et j’en passe.

Si vous êtes tannés de manger du tofu, c’est un petit commerce qui vaut le détour, je vous le garantis!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

La Prétentieuse: une de nos marques fétiches

Aimée, avec l’aide de Léonie

Ici, à Dans le champ, on aime essayer de se débrouiller toutes seules, faire des tests, expérimenter avec ce qu’on a sous la main. Mais c’est bien de pouvoir aussi nous tourner vers des produits faits maison par des artisans de chez nous, entièrement naturels et bien entendu non testés sur les animaux, pour nous reposer et obtenir des résultats concluants tout en étant fidèles à nos convictions!

Qui est La Prétentieuse?

J’ai découvert Jennifer et sa marque de cosmétiques naturels La Prétentieuse sur Facebook, grâce à un concours promotionnel. J’ai toujours aimé les savons artisanaux, et j’avoue que le nom de la compagnie m’a séduite. 😉 Le design du site Web et des emballages est aussi tout à fait mignon. J’ai par la suite invité Jennifer chez moi pour une soirée de démonstration où mes amies et moi avons pu nous familiariser avec ses produits. C’était bien le fun de la rencontrer, d’en apprendre plus sur son processus créatif et artisanal, et de pouvoir sentir toutes les bonnes odeurs des produits (un avantage dont malheureusement le magasinage en ligne nous prive!).

Jennifer habite à Laval avec ses huit enfants (oui, 8!) et elle fait tous ses produits à la main. Autodidacte, elle se passionne pour les produits naturels et cherche constamment à trouver la combinaison parfaite pour ses créations. Elle utilise autant que possible des ingrédients biologiques, équitables et locaux. Si son nom et son histoire vous disent quelque chose, c’est peut-être parce que vous l’avez vue à l’émission Dans l’œil du dragon.

En vedette

La Prétentieuse a sans contredit deux produits vedettes qui, à l’approche de l’hiver, pourraient vous être grandement utiles: ses soins contre l’eczéma, et sa crème pour les mains – la meilleure au monde, selon ses propres dires!

À base d’huile de germe de blé, de beurre de karité et de beurre d’avocat, le baume pour la peau L’Ex d’Emma fait presque des miracles; nous avons plusieurs témoignages à l’appui, et j’ai moi-même vaincu un cas d’eczéma très douloureux en l’utilisant. Il est vraiment onctueux (et sent bon!). Vous pouvez l’accompagner du savon L’Ex d’Emma, qui contient aussi de l’huile de germe de blé, de même que de l’huile de coco et du beurre de cacao.

Quant à la crème à mains, à base d’huile d’avocat, l’essayer, c’est l’adopter: le pot trône sur mon bureau à l’année longue. Elle se décline en plusieurs fragrances: Léo préfère mandarine rouge, moi vanille et romarin. Elle rend les mains douces, et on n’a pas besoin d’en réappliquer cinquante fois par jour. Excellent contre les cuticules qui retroussent autour des ongles!IMG_0710.JPG

En plus

Outre cela, mes produits chouchous sont sans conteste ses savons en pain, qui présentent toutes sortes de combinaisons d’odeurs particulières. Ses bains moussants sont aussi très consistants et odorants, et moi je vis dans mon bain; tirez-en vos conclusions. J’ai moins aimé les sels, par contre. Dans les produits pour le visage, j’ai essayé le tonique au vinaigre de cidre, le masque à l’argile et la crème argan et cerisier, qui est excellente, quoique trop riche pour ma peau à moi. J’ai bien aimé la lotion pour le corps à la mandarine, qui sent divinement bon et est très hydratante (ce qui aide à prévenir de nouveaux cas d’eczéma). Enfin, La Prétentieuse offre une gamme de produits pour les cheveux: shampoings et revitalisants solides, démêleurs, etc.

Restez à l’affût pour des articles plus détaillés sur les produits de Jennifer et, d’ici là, aimez-la sur Facebook ou visitez sa boutique en ligne. 🙂

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Diva Cup: la révolution menstruelle 

Aimée et Léo

Et si on vous disait qu’il est possible d’avoir ses règles sans trop s’en préoccuper? Qu’il existe un moyen de ne pas avoir à changer de serviette et de tampon plusieurs fois par jour? Que vous pouvez économiser de l’argent tout en étant écolo?

Aucune fille n’aime avoir ses règles (bon, peut-être celle qui avait peur d’être enceinte). Mais, une fois le soulagement passé, c’est reparti pour plusieurs jours! C’est gênant de changer de serviette quand on n’est pas chez soi, en laissant une preuve dans la poubelle des autres. C’est embarrassant quand nos règles se déclenchent sans qu’on l’ait prévu et qu’on n’a pas «ce qu’il faut» sous la main. Et que dire des gâchis causés par une serviette ou un tampon mal placé?

Eh bien nous, ça ne nous est pas arrivé depuis des années. Pourquoi? Parce que nous avons des coupes menstruelles. Et ça a complètement changé nos vies.

Source: DivaCup.com/fr/

Pourquoi acheter une coupe menstruelle?

  • Économique.
  • Écologique.
  • Fabriqué au Canada (local!).
  • Peut être utilisée pendant des années.
  • Peut être gardée plus de 12 heures.
  • Aucun risque d’avoir le syndrome de choc toxique.
  • Aucune odeur bizarre.
  • Aucune fuite (lorsqu’elle est bien placée).

La Diva Cup coûte environ 40$ dans les pharmacies et les boutiques spécialisées. Elle est fabriquée en silicone chirurgical et est donc sans danger pour le corps. Maintenant, les fabricants recommandent de la changer chaque année, mais ne vous laissez pas avoir par cette stratégie mercantile: si vous l’entretenez bien, votre Diva Cup durera très longtemps, et vous seule pourrez déterminer le moment indiqué pour la changer.

Aimée utilise le Keeper, qui ne semble plus en vente désormais. Il faut dire que ça fait dix ans qu’elle a acheté le sien (et il est encore bon)! Le Keeper était quant à lui en caoutchouc naturel. Sa couleur brune lui donnait l’avantage de ne jamais être taché.

Une objection qu’on entend souvent à propos de la coupe menstruelle est: «Bien là, qu’est-ce qu’on fait quand on est dans des toilettes publiques ou au travail et qu’on ne veut pas aller la rincer au lavabo devant tout le monde?» La réponse est toute simple: vous n’aurez jamais à y toucher en dehors de chez vous (à moins qu’elle soit mal placée). Aimée vide sa Diva Cup matin et soir, en se levant et en se couchant (à la fin de mon cycle, souvent je n’y touche qu’une fois par jour). Léonie ne la vide qu’une fois par jour tout le long de son cycle, dans la douche. Tout ceci se fait donc dans l’intimité de votre salle de bain. La journée se déroule comme une journée «sans règles» et on peut voler comme dans les annonces de serviettes avec ailes. (Aimée: sans blague, il m’arrive même de l’oublier et d’oublier que je suis menstruée pendant quarante-huit heures.)

Comment la placer pour éviter les fuites ?

Pour l’introduire, il s’agit généralement de la pincer pour la plier en deux, en faire un petit U. Ensuite, il faut se l’introduire (on n’y échappe pas!). Une fois à l’intérieur, la coupe va se déployer en épousant votre corps et, par un effet ventouse, y adhérer. Pour vous assurer d’éviter les fuites, il est conseillé de tourner la coupe (1/4 de tour) une fois qu’elle est déployée.

Si vous êtes habituées avec le tampon, vous savez qu’il faut les placer assez haut dans le vagin, à l’endroit où il n’y a plus de terminaisons nerveuses, afin de ne rien sentir. C’est la même chose ici. (Aimée: quand j’étais adolescente, j’ai porté mes premiers tampons trop bas, c’était extrêmement inconfortable, parce que j’étais convaincue que ça ne se pouvait pas de ne «rien sentir» et que c’était une façon de parler. Mais non, quand elle est bien placée on ne la sent pas!) N’ayez pas peur, vous ne pouvez pas aller trop haut, et la coupe ne peut pas traverser le col de l’utérus.

La Diva Cup est offerte en deux grandeurs. Il se peut que vous ayez besoin d’une coupe plus large ou plus étroite selon votre morphologie.

Comment la retirer ?

Il suffit de la pincer pour que la ventouse «décolle», et ensuite de la retirer. Vous pouvez simplement la rincer, ou alors la laver au savon avant de la replacer.

Il peut arriver que vous ayez de la difficulté à l’atteindre ou que l’effet ventouse soit très puissant. Dans ce cas, vous pouvez «pousser»; eh oui, comme quand on accouche! Les muscles abdominaux et pelviens sont très forts, vous pourriez être surprise. Mais, personnellement, nous n’avons pratiquement jamais eu à le faire.

Comment la laver ?

Aimée : Généralement, je ne fais que la rincer avant de la replacer, de temps en temps je la savonne avec un savon à mains doux ou sans odeur, surtout quand il y a des sécrétions. Comme je suis sujette aux vaginites, je l’enduis souvent d’huile de melaleuca (tea tree) avant de la replacer. L’huile chauffe un peu, mais ce n’est pas désagréable. Lorsque mon cycle est fini, je la savonne, puis je la fais tremper dans l’eau bouillante avec quelques gouttes d’huile de melaleuca.

Il est également conseillé de la faire bouillir 1-2 minutes dans du vinaigre pour la désinfecter. (Léonie : je le fais à la fin de chaque cycle menstruel, avant de la ranger.)

Où se la procurer ?

Dans la plupart des pharmacies, et dans les boutiques vendant des produits écologiques, comme La Mistinguette à Verdun.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.