Archives mensuelles : novembre 2015

On a testé: des gommes à mâcher plus naturelles et moins polluantes

Aimée

Quand j’ai eu l’oreille bouchée pendant longtemps, on m’a appris que mâcher de la gomme faisait partie des trucs qui aidaient à déboucher les oreilles. Sur le coup, je n’étais pas super enchantée, car je venais de couper le sucre. Bien qu’un morceau n’en contienne souvent qu’une quantité négligeable, l’idée de réacquérir le goût m’embêtait. Je n’étais pas plus chaude à l’idée de consommer des édulcorants chimiques. De plus, la gomme n’est en général pas biodégradable, du moins pas à court terme. Je n’avais pas trop le goût de polluer ainsi. Mais, parce que mâcher de la gomme est somme toute agréable, et que cela aurait même des effets bénéfiques sur la santé, dont celui de réduire le stress, selon Radio-Canada, Léonie et moi avons testé quelques gommes qui se vantent d’être plus naturelles.

Celle que je n’ai pas du tout aimée: la gomme Pür, la m’as-tu vue

IMG_3664

Sans aspartame, la gomme Pür est sucrée avec du xylitol, à base de maïs. Elle serait sans danger pour les diabétiques. Elle est également sans OGM, sans gluten (dah!), vegan (on l’espère bien), sans produits laitiers (ben là, on vient de dire que c’est vegan!) et sans noix ni soya! Vous l’aurez compris, cette gomme est une m’as-tu vue qui essaie de suivre tous les courants alimentaires à la mode! 😉

Par contre, nulle part sur le site on ne parle d’une absence de résine synthétique ni de biodégradabilité. Cette gomme mise uniquement sur l’absence d’aspartame et d’édulcorants artificiels.

Léonie a bien aimé la variété Wintergreen («menthe rafraîchissante») de cette gomme, alors que moi, qui ai goûté à la saveur menthe-grenade, je l’ai trouvée détestable. Le mélange des goûts était des plus étranges et très prononcé, de sorte que, paradoxalement, ça me donnait l’impression de mâcher quelque chose de chimique. Comme les autres gommes que nous avons essayées, le goût ne dure pas très longtemps.

Nous nous la sommes procurée à La Pomme d’Api, mais elle bénéficie d’une distribution à grande échelle et vous ne devriez pas avoir de difficulté à la trouver si vous souhaitez l’essayer.

Ma préférée: la gomme Chicza, la gomme ancestrale

IMG_0929

Comme l’annonce le site Internet, qui table vraiment sur la biodégradabilité et la certification biologique pour se démarquer des «gommes chimiques», cette gomme est entièrement faite à base de chicle, la résine de l’arbre mexicain chicozapote. On l’appelle la gomme maya, car apparemment c’est une recette ancestrale qui remonte à l’Antiquité! On nous assure d’ailleurs que les forêts qui servent à la production de la gomme sont bien conservées. On y ajoute du sucre «naturel» (sirop d’agave) et des arômes.

Il s’agit de ma préférée car j’aime le goût. La discrète saveur d’arbre qui la parfume me plaît. Je jure surtout par celle à la cannelle, mais j’ai goûté à la menthe et à la lime également. La texture est aussi très agréable à mâcher. Le bémol: pour elle non plus, le goût ne dure pas longtemps. C’est un petit plaisir ponctuel.

Elle se trouve dans plusieurs magasins d’aliments naturels, entre autres La branche d’olivier et La Pomme d’Api.

Des avis mitigés: Glee Gum, qui manque un peu de colonne

IMG_0928

Ici aussi, on nous promet du 100% naturel: pas de préservatifs, pas d’édulcorants, pas de couleurs ni d’arômes artificiels. On utilise du sucre de canne et du sirop de riz brun. Elle aussi à base de chicle, dont la culture serait respectueuse de l’environnement, elle serait biodégradable. Son emballage est recyclable.

J’ai goûté à celle à la cannelle, mes amies à celle au melon d’eau. Elles ne l’ont pas du tout aimée! Le goût leur déplaisait. Quant à moi, je trouvais le goût agréable; la cannelle est ici piquante, un peu comme dans les cœurs à la cannelle de Saint-Valentin, alors que celle de la gomme Chicza est plus douce. Par contre, j’aimais moins la texture. Après quelques «mâchées», elle devient une espèce de mince filet sans corps. Pour remédier à cela, je mâchais deux carrés à la fois, ça donnait un peu de consistance. Donc, c’était bien, mais je préfère l’autre.

Nous avons aussi acheté cette gomme à La Pomme d’Api, mais elle est bien distribuée ici et j’en ai vu souvent ailleurs.

Si vous avez d’autres marques à nous conseiller, ne vous gênez pas!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Publicités

Marche pour l’environnement

Léonie

Thunderclap-1-FR.jpg

Ottawa, et plus de 2 000 villes à travers le monde, organise une grande marche le 29 novembre à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur le climat, à Paris.

La marche 100 % possible pour le climat, les solutions et la justice climatique a pour but d’inciter les dirigeants de ce monde à agir relativement aux changements climatiques en investissant dans des énergies renouvelables et des solutions durables.

Vous êtes intéressé à aller marcher dimanche, mais n’avez pas de moyen de vous y rendre? Des navettes gratuites en partance de plusieurs villes du Québec et d’Ontario peuvent vous y amener. Voici le lien pour réserver votre place.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

À l’essai: trois hydratants Lush pour le visage

Aimée

Nous vous avons déjà parlé de la crème pour le visage argent & cerisier de La Prétentieuse, un de nos produits chouchous. Cependant, je vous mentionnais aussi que, de mon côté, j’aimais bien alterner mes produits, car l’huile d’argan est trop riche pour ma peau. Eh bien, disons que je n’ai pas manqué de choix ces temps-ci! Entre les hydratants Lush que j’ai achetés ou qui m’ont été offerts, mon cœur a balancé! Voici mes observations pour chacun.

L’hydratant Céleste

Source: lush.ca

Il s’agit d’une crème à la texture onctueuse, qui, honnêtement, me faisait beaucoup penser à du yogourt! Mais je pense que la fragrance vanillée y était pour quelque chose. L’odeur est riche; moi je l’aimais beaucoup, et d’habitude je ne suis pas très «vanille». L’absorption est lente, on sent la crème rester sur la peau assez longtemps, mais elle n’est pas grasse. Elle hydrate bien, ma peau n’était pas sèche le lendemain matin. Par contre, je ne peux pas dire qu’elle avait un effet particulier ou lissant.

Sur le site, on mentionne que c’est une crème qui est plus recommandée pour le jour, comme base sous du maquillage entre autres; moi, je l’utilisais plutôt la nuit. Si je la rachète, je vais sûrement l’utiliser dans le jour comme on le suggère.

Grâce

Source: lush.ca

Il s’agit d’une formule différente: un sérum en barre. Il a une texture huileuse qui laisse un fini luisant sur la peau. Il ne faut pas en mettre trop et frotter pour que ça pénètre bien (sinon, ça va rester sur l’oreiller!). L’odeur était plus boisée, épicée, et aussi plus discrète que celle de la crème Céleste; elle n’était pas sucrée ni florale, c’est donc un bon choix si ce n’est pas quelque chose que vous appréciez. Au matin, ma peau n’était pas grasse du tout, et j’ai observé un certain effet lissant, donc rajeunissant (néanmoins moins flagrant que celui de la crème de La Prétentieuse). Cependant, ma peau semblait avoir besoin d’être réhydratée pour la journée.

Crème volatilisante

Source: lush.ca

Mon coup de cœur toutes catégories! La solution idéale si vous cherchez une crème pas trop riche. On a ici un «solide» hydratant qui satisfait vraiment ma peau à tendance grasse. Il a une odeur effacée, avec une touche de lavande, que j’aime beaucoup. Ce qui vole la vedette, c’est toutefois sa texture super légère et son absorption quasi instantanée! À peine une minute après l’avoir mise, vous aurez l’impression de ne rien porter, tout en sentant votre peau apaisée.

Vous ne serez peut-être pas surpris, après avoir lu mon éloge, de constater que cette crème est plus chère que les autres! 😦 Cependant, je suis quand même prête à payer pour un bon produit. Cependant, si vous êtes adepte des produits Lush, vous savez qu’en boutique, on est toujours prêt à vous fournir des échantillons. Je vous recommande donc de vous en procurer un de cette crème; en fait, moi, c’est comme ça que je l’ai d’abord découverte, après avoir demandé conseil à une vendeuse. Dès que je l’ai essayée, j’ai couru m’en acheter un pot. Ainsi, avant d’investir, vous pourrez déterminer si cela vous convient. 🙂

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Brosse à cheveux en bambou

Léonie

Jusqu’à tout récemment, je n’avais qu’une brosse cheap du Dollarama pour me brosser les cheveux. Je voulais une nouvelle brosse, mais celles que je trouvais ne me satisfaisaient jamais. Et elles sont souvent trop chères, prétextant rendre la chevelure plus brillante ou plus épaisse. Je n’y crois pas trop…

Puis j’ai vu chez Winners les brosses à cheveux écologiques en bambou Cala.Cala

Je ne vous dirai pas que cette brosse rend ma chevelure extraordinaire. Mais je vous dirai qu’elle ne tire pas les cheveux et qu’elle rend le brossage facile. Elle est faite en bambou, ce qui est plus écologique que du plastique. Et chez Winners, j’ai acheté ma brosse à cheveux pour 6 $.

Cala a une belle sélection de peignes et de brosses, en plus d’offrir un choix de pinceaux à maquillage. Chez Winners, la sélection risque par contre d’être plus restreinte.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.