À l’essai: les serviettes Lötus

Aimée

Il y a deux ans déjà (eh oui!), je vous parlais de ma découverte des serviettes hygiéniques de marque Öko Créations. J’ai depuis eu l’occasion d’en essayer de nouvelles, cette fois de la marque Lötus, à base de bambou. Je suis vraiment contente de voir que l’offre de produits hygiéniques écologiques pour les femmes se diversifie, et de belle manière! Je préfère toujours la coupe, mais c’est une belle option quand on ne veut qu’une légère protection au début ou à la fin des règles, pour l’incontinence ou si on se fait un traitement vaginal.

img_2044
Les quatre serviettes que j’ai en ma possession. La deuxième à partir de la droite serait considérée comme la «normale». À sa gauche se trouvent une large et la «géante». Au bas de la photo: la pochette imperméable.

Les serviettes Lötus sont minces, extrêmement confortables, et vraiment plus douces que leurs prédécesseures en ratine et en chanvre que j’ai pu essayer. Si vous êtes habituées aux serviettes jetables, vous ne devriez n’y voir que du feu. La doublure imperméable est la plus convaincante qu’il m’ait été donné d’essayer. Fabriquées au Canada, elles sont non toxiques et ne contiennent ni produits chimiques ni parfums.

img_2045
La géante, aka «quasi-couche», avec ma main pour vous donner une idée de l’échelle!

Leur plus grand attrait est selon moi la variété des modèles, de l’extrêmement petit pour la porteuse de thong à celle que j’ai surnommée la «quasi-couche», tellement elle est immense. Celle-ci convient tant pour la nuit que pour le post-partum (c’est la compagnie qui le dit; je n’ai moi-même jamais passé par là!). J’ai dormi avec elle et elle n’a pas bougé d’un poil. Elle est évidemment beaucoup plus épaisse que les autres, mais je me sentais vraiment blindée. C’est la seule serviette qui me convient pour la nuit, maintenant, car je bouge beaucoup et mes serviettes se déplaçaient toujours (même les serviettes jetables, à l’époque).

Un bonus aussi pour la pochette imperméable qui permet de traîner ses serviettes, propres ou sales, sans se casser la tête. Le seul désavantage: il faut assumer le fait que les belles serviettes ne resteront pas blanches (ou bien passer un temps fou à les nettoyer, ce que je ne suis pas prête à faire!).

Pour vous les procurer, visitez la boutique en ligne!

Foire aux questions et conseils d’entretien:

versolotus2016_fr
Source: thinklotus.ca

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s