Archives pour la catégorie Alimentation

Brownies véganes aux haricots noirs

Léonie             

Une collègue de travail m’a fait goûter il y a un an aux brownies véganes qu’elle avait cuisinés. Quand elle m’a dit qu’il y avait des haricots noirs dans la recette, je n’en revenais pas. Ça goûtait vraiment le dessert, et non pas une version santé d’un dessert!

Elle avait pris la recette sur Chocolate Covered Katie.

Depuis, j’ai fait goûté cette recette à plusieurs de mes amis, certains véganes, d’autres pas du tout. Les critiques étaient unanimes : c’est le meilleur brownie santé. Et c’est un excellent brownie, tout simplement.

Comme le site est en anglais, j’ai pensé vous traduire la recette 🙂

Brownies véganes aux haricots noirs

IMG_6101

Ingrédients :

  • 1½ tasses d’haricots noirs (1 conserve de 15 oz, égouttée et bien rincée)
  • 2 c. à soupe poudre de cacao
  • 1/2 tasse de flocons d’avoine rapide
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 1/2 tasse de sirop d’érable pur (peut être remplacé par de l’agave ou du miel)
  • 1/4 tasse d’huile de noix de coco
  • 2 c. à thé d’extrait de vanille pur
  • 1/2 c. à thé poudre à pâte
  • 1/2 à 2/3 tasse de pépites de chocolat véganes (j’ai pris celles de Enjoy Life)

IMG_6096Instructions :

Préchauffer le four à 350 F. Dans un bon robot culinaire, mélanger bien tous les ingrédients, à l’exception des pépites de chocolat, jusqu’à ce que le mélange soit onctueux. Ajouter ensuite les pépites de chocolat et mélanger avec une cuillère.

Verser le mélange dans un moule carré de 8 pouces graissé et mettre au four pour environ 15-18 minutes. Laisser refroidir au moins 10 minutes avant de couper. Si les brownies ne semblent pas assez cuits, mettre au réfrigérateur pour la nuit.

Déguster sans culpabilité!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Publicités

À ne pas manquer à l’Expo Manger santé et vivre vert ce week-end!

Aimée

C’est aujourd’hui que s’ouvrait l’Expo Manger santé et vivre vert 2017, au Palais des congrès de Montréal. Vous avez encore ce soir, samedi et dimanche pour aller y faire un tour, et probablement de belles découvertes! Léonie et moi étions sur place cet après-midi, et voici les stands où nous vous recommandons de vous arrêter.

  • La Savonnerie des diligencesJ’y ai fait le plein de savons, de baume à lèvres, et Léonie va essayer leur déodorant zéro déchet. J’ai aussi acheté un superbe porte-savon de cèdre. Pour lire notre article de l’an dernier, cliquez ici.
  • Evive smoothieDes smoothies congelés en cubes, pleins de fruits, de protéines et de super aliments, que vous pouvez préparer sans mélangeur, sans effort et sans vaisselle. Nous vous en donnerons des nouvelles!
guerrier-evive-smoothie-4
Source: evivesmoothie.com
  • BoldwinDe la bière biologique et locale (Boucherville) qui ne se prend pas pour une autre! Bonus: l’entreprise fait de la réinsertion sociale. Selon leur propre slogan: enfin une bière qui donne bonne conscience! Vous pourrez goûter à la blonde, la rousse et la IPA.
  • Natur-a: Le lait de soya y est vendu au rabais et Léonie a sauté sur l’occasion! Pour lire son avis sur le sujet, cliquez ici.
  • Les cosmétiques BioéternelLe seul endroit où nous avons trouvé une crème de jour naturelle avec une protection solaire (à l’oxyde de zinc).
bioeternel_produit_17
Source:bioeternel.com
  • La pincéeDes mélanges d’épices faits au Québec. On aime particulièrement le cari et le mélange au sapin baumier.
  • Pravi: Des cosmétiques naturels à la texture et surtout à l’odeur très convaincantes!
  • Juste jus: Des jus parmi les rares à ne pas être faits de concentré. 100% pur.
  • Au naturelDes bougies et produits à base de soya, dont la nouvelle bougie «Feu de camp».
  • Croque ta vieDes barres et céréales végétaliennes sans sucre, gluten, noix ni produits laitiers. J’en ai goûté plusieurs (il y a une dizaine de sortes au moins) et elles étaient excellentes!
  • Kitchen LabUne excellente initiative que celle de cette compagnie d’ici, qui utilise des légumes «moches» et non achetés pour fabriquer des sauces. Vous pouvez goûter aux trois variétés: rosée à la betterave, courge et paprika fumé, et aubergine et olive kalamata. Une bonne façon de contrer le gaspillage alimentaire.
product_1_2
Source: kitchenlab.co
  • NaturPax: Nos amies chez NaturPax sont toujours présentes! Allez goûter leurs six variétés de barres sans gluten ni allergènes, sans sucre ajouté. Pour lire notre avis sur leurs produits, cliquez ici.
  • Le paradis végétarien Chi-Ming: Pour essayer leur fameux «faux poulet» à base de champignons. Vos amis omnivores n’y verront que du feu! Pour lire notre article à leur sujet, cliquez ici.

Et voilà! N’hésitez pas à nous faire part de vos propres coups de coeur!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Expo Manger Santé et Vivre Vert: 20e édition!

Léonie

Aimée et moi sommes des habituées de l’Expo Manger Santé et Vivre Vert. Et cette année, pour célébrer leur 20 ans, l’expo nous promet une édition riche!

L’Expo se réinvente et offrira à ses visiteurs un espace encore plus spacieux, deux scènes éducatives supplémentaires, dont la scène Atelier et la scène Boulangers (pour un total de cinq scènes) et plus d’exposants que les années précédentes!

FullSizeRender.jpg

Cette année, l’Expo s’est donné comme mission d’élever le végétal au rang de vedette des créations culinaires en nous faisant découvrir des aliments et des recettes. Également, cet événement est un incontournable pour découvrir et essayer des produits santé et beauté et des produits non toxiques pour la maison.

Apportez vos sacs, car les exposants offrent toujours d’excellents rabais… Profitez-en pour faire des provisions!

Vous aimeriez gagner une paire de billets? Ça tombe bien, nous en avons une à faire tirer! Rendez-vous sur notre page Facebook pour participer.

Expo Manger Santé et Vivre Vert: les 18 et 19 mars 2017 au Centre des congrès de Québec et à Montréal du 24 au 26 mars 2017 au Palais des congrès de Montréal. Pour plus d’information et pour l’horaire complet des conférences, visitez leur site Internet: expomangersante.com

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Halloween végétalien

Aimée et Léonie

L’Halloween est depuis toujours une de nos fêtes préférées. Nous adorons nous déguiser, les films d’horreur (ou plutôt les films de Tim Burton dans le cas d’Aimée, qui est très peureuse) et aussi les bonbons!! Cependant, l’Halloween dans le monde adulte n’est pas à cent pour cent une partie de plaisir: sécurité, allergies, intolérances et restrictions alimentaires, etc.! Comment profiter de l’Halloween sans sacrifier notre santé ou nos principes?

Halloween chez Lush

Lush est aussi fou d’Halloween que nous et n’a pas peur de le montrer!

lush

Sa collection comprend des savons, des crèmes de douche et des bombes à bain aux odeurs ensorcelantes et délicieuses.

Fidèles à leurs valeurs, les produits Lush d’Halloween sont végétaliens et non testés sur les animaux. Les fragrances mélangent épicé et sucré et on peut facilement s’imaginer dans un sentier boisé après la pluie en se lavant!

Produits préférés : Le prince des seaux et Fée Gothique

Les bonbons de la chaîne Squish

J’ai découvert cette marque québécoise récemment, quand j’ai reçu des sachets de jujubes à mon anniversaire. J’ADORE les jujubes. J’étais vraiment excitée d’avoir l’option de manger des friandises artisanales fabriquées ici, à partir de vrais fruits et des ingrédients de qualité. De surcroît, on y offre plusieurs variétés pour tous les palais et estomacs:

  • biologiques;squish
  • sans OGM;
  • sans gras;
  • végétariens;
  • végétaliens;
  • sans colorants;
  • sans arômes artificiels;
  • sans gluten;
  • sans produits laitiers.

La sélection est impressionnante et ne se limite pas aux bonbons gélifiés. On y trouve des chocolats, réglisses, guimauves, bonbons durs et jelly beans. Pour l’Halloween, essayez un de leurs mélanges de party!

Plusieurs adresses, dont le Centre Eaton à Montréal et Place Laurier à Québec.

Fabriquez vos propres jujubes

Faites vos propres jujubes végétaliens en utilisant de l’agar-agar plutôt que de la gélatine. Pour votre première expérience, je vous suggère d’y aller avec une recette déjà à base d’agar-agar au lieu d’essayer une substitution, car, si les quantités sont mal calibrées, vous vous retrouverez plutôt avec du Jell-O. Ma suggestion ici!

Vous saurez exactement ce qu’il y a dedans, et dans quelle proportion! Choisissez votre jus préféré et régalez-vous!

Crème à mains à la citrouille épicée

bkindÉvidemment, qui dit automne dit citrouille épicée. La compagnie montréalaise végane BKIND a sorti pour l’automne la crème à mains parfaite pour se consoler du temps gris et froid. À la base de crème de karité et d’huile de jojoba, elle est onctueuse et enveloppante. Elle rendra vos mains douces et hydratées en deux temps, trois mouvements et son odeur vous donnera envie d’y gouter !

Des thés spéciaux

Nous connaissons tous la chaîne David’s Tea, qui offre chaque année une sélection de thés spéciaux pour l’Halloween, mais ce n’est pas de nos produits préférés, car il y a beaucoup de saveurs et de sucre ajoutés. Franchement, je n’ai pas souvent l’impression de boire du thé, avec eux. Mais on peut s’en procurer d’autres ailleurs.

Caesar’s Tea vous permet de commander en ligne:

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Du marché au frigo: deux trouvailles québécoises

Aimée

Fréquenter le marché Atwater, c’est se soumettre à la tentation continuelle. Quoi choisir, surtout que certains produits ne sont pas toujours donnés? Mais c’est, heureusement, aussi l’occasion de faire de belles découvertes, notamment de produits d’ici. Je vous présente deux des coups de cœur qui se sont taillé une place dans mon frigo.

Le beurre d’arachide D&D Mamba

dd8
Photo prise sur le site des fermes Lufa

Comme on peut l’apprendre sur le site Web de l’entreprise, «Mamba» signifie beurre d’arachide en créole haïtien. Le D&D Mamba se décline en trois saveurs, ou plutôt trois «intensités»: doux, relevé et épicé. En effet, sa particularité est d’être assaisonné au piment fort, plus ou moins selon votre préférence! Mon chum et moi, on aime bien manger épicé, mais on n’est pas des maniaques non plus, alors on a opté pour le «relevé» (c’est-à-dire médium). Le piquant se révèle surtout à la fin de la bouchée. Ici, je dois avouer que je ne suis pas une fan de beurre d’arachide et que je n’en mange jamais. De son côté, mon chum aime bien ça, mais il n’en achetait pas avant, car il trouvait que ça ne valait pas la peine de prendre un pot pour lui tout seul. Mais, depuis qu’il a essayé le Mamba, il s’est laissé séduire et en consomme beaucoup plus. Quant à moi, j’en prends bien une bouchée de temps en temps. 😉

Produit à Montréal, le beurre d’arachide Mamba contient des produits de qualité importés des États-Unis et d’Haïti, dont du sucre biologique (2 grammes de sucre par cuillère à soupe). On n’y ajoute ni huile ni agents de conservation. Le jeune homme qui tenait le comptoir au marché nous a dit que des démarches étaient en cours pour obtenir la certification biologique, mais ce n’est pas encore chose faite.

On trouve de nombreux points de vente à Montréal, et à quelques endroits dans la province. Consultez la liste ici.

Le chutney pomme et cari épicé de La petite fabrique

chutney-pomme-cari-epice-la-petite-fabrique
Photo prise sur le site de La petite fabrique

Je suis obsédée par le chutney (et, plus largement, par le cari) depuis que j’ai mangé un grilled-cheese avec du cheddar fort et ce délicieux condiment. J’ai sauté sur celui de La petite fabrique, une conserverie artisanale qui nous offre des produits certifiés biologiques, fabriqués à la main à partir d’ingrédients locaux. Je n’ai pas été déçue! Je me promets bien de découvrir leur éventail de produits, dont la relish, la marinade asiatique et les légumes marinés à l’anis étoilé.

À Montréal, outre le marché Jean-Talon, on peut se procurer ces conserves au marché Jean-Talon, à la Pomme d’Api dans Rosemont et à la boucherie Beau-Bien dans Hochelaga.  Vous pouvez trouver les points de vente dans votre région en cliquant ici.

En espérant vous avoir fait faire de sympathiques découvertes… Bon appétit!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Le réconfort, selon Doomie’s

Doomies04.jpg

Léonie

Souvent, les gens associent le végétarisme et le véganisme à l’alimentation santé. Combien de fois je me suis fait dire, lors d’une sortie au restaurant : « t’inquiète pas, il y a de la salade! ». Je ne mange pas de viande parce que je ne veux pas manger d’animaux, pas parce que je veux absolument manger santé. Les végétaliens ont eux aussi des envies de fast food, mais comme souvent il n’y a rien sans viande ou sans produit animal au menu, on n’en mange pas.

Quand je suis allée visiter ma cousine à Toronto, je ne pouvais passer à côté de l’occasion d’essayer le restaurant végane Doomie’s.

Chez Doomie’s, pas de salade !

Le concept de ce petit restaurant de la rue Queen St. West est très simple : offrir des plats réconfortants de restauration rapide en version végane. La journée était chaude et collante et l’air climatisé n’arrivait pas à fournir lorsque nous sommes allées luncher. Malgré tout, le restaurant était plein à craquer et l’ambiance était au rendez-vous. Il y a même à l’entrée du restaurant un bar qui offre une belle variété de cocktails. Le style pub du restaurant est chaleureux et l’enseigne à l’entrée est un bon prélude à la tapisserie à la fois humoristique et engagée qui mène aux toilettes.Doomies01

Je ne sais pas pour vous, amis végétaliens, mais depuis que j’ai arrêté de manger de la viande, le goût du Big Mac me manque. C’est donc avec une joie non dissimulée que j’ai choisi au menu le Big D, leur version du célèbre burger, avec un à côté de frites « animal style fries ».

Doomies02Je n’ai pas été déçue! Le généreux burger, plus gros que celui de McDonald’s, était tout simplement délicieux, encore plus que mon souvenir de l’original.

Doomies03

Ma cousine, qui a une forte intolérance au gluten, a pour sa part essayé les tacos au maïs. Loin d’être végétarienne, elle a tout de même été conquise par son plat qui, je dois dire, était très goûteux!

Grande fan de biscuits Oreo (eh oui! Ils sont vegan!), j’aurais adoré essayé leur « deep fried Oreo », mais malheureusement, j’étais ronde comme un œuf après mon plat.

J’y retournerai certainement à ma prochaine visite à Toronto ! En attendant, j’ai demandé à notre serveuse de suggérer au proprio d’ouvrir un Doomie’s à Montréal…

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

On a essayé: le bistro Invitation V

Aimée et Léonie

Pour son anniversaire, Léonie a voulu sortir de la routine et célébrer dans un resto végétalien, Invitation V, sur Bernard dans le Mile-End. Tout le monde a accepté (parfois de moins bonne grâce!) de se prêter à l’expérience. La veille de notre visite, nous avons été amusés de voir que le comédien Woody Harrelson, végétalien de longue date, était allé y faire un tour.

13307338_965773913541096_7103880316224846839_n
Source: page Facebook du bistro

À notre arrivée, nous avons été très bien accueillis. Le menu et la carte des cocktails étaient alléchants, et le service très courtois. En entrée, Aimée a pris la soupe birmane aux pois chiches et elle l’a trouvée délicieuse. Léonie a essayé les bâtonnets de satay au tempeh et a bien aimé. Certains avaient pris une soupe à l’oignon avec du fauxmage Daiya et Cynthia, notre amie carnivore fanatique de fromage, n’y a vu que du feu! Mais l’entrée qui a volé la vedette était celle aux champignons pochés, une savoureuse entrée de champignons assortis, présentés dans une pâte philo.

Pour le plat principal, le filet végétalien a été de loin le plus apprécié. Il s’agit d’un morceau de tofu dans la chapelure, imitant le poisson, servi dans une sauce à l’aneth. Le mijoté au cari a aussi reçu de bons commentaires. Quant au risotto aux champignons, on s’entendait pour dire que la présentation était très réussie, avec diverses sortes de champignons savamment disposés, mais on s’attendait à quelque chose de plus garni comme assiette, côté quantité. Le chum d’Aimée a dit: «C’était correct», mais Léonie de son côté a adoré le plat.

 

Aimée a pris un hamburger à base de pois chiches et de poireau, et elle admet que son choix a été fixé par la possibilité d’avoir des frites de patate douce avec. Elles étaient très bonnes, mais payer 5$ pour cet ajout (4$ pour les frites ordinaires), c’était un peu exagéré. Léonie a goûté également de son côté au hamburger de champignon qui était délicieux.

Nous avons accompagné le repas d’une bouteille de blanc végétalien très doux et fruité, le vin Big House. La carte des vins et des cocktails ne comprenait que des boissons végétaliennes en belle variété, à des prix «normaux» dans le domaine de la restauration.

Dans l’ensemble, nous avons été satisfaits et nous avons passé une très belle soirée, mais nous avons trouvé que c’était un peu coûteux pour les quantités. C’est peut-être l’effet Mile-End ou l’utilisation d’ingrédients bio/locaux (nous aurions dû nous informer!) qui hausse les coûts. Par contre, tous les invités, la plupart ne cuisinant jamais végétalien, ont aimé leur plat. Ce n’est pas rien!

En résumé, Aimée serait prête à y retourner si on le lui offrait. Léonie, de son côté, serait prête à offrir aux autres d’y retourner! 🙂

Vous pouvez consulter le menu sur leur site Internet et il est même possible de réserver directement via celui-ci (un gros avantage, selon nous!)

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Gâteau au chocolat et au fromage à la crème végane

Léonie

Nous avons célébré l’anniversaire d’une amie végane dans notre groupe et pour l’occasion, j’ai décidé de me lancer dans la confection d’un gâteau sans produit d’origine animale. Le gâteau a fait fureur chez les invités et la réaction a été unanime: « Ça parait pas que c’est végétalien! »

Je voulais vous partager ma recette. Je me suis fortement inspirée de mon livre de recettes, The Joy of Vegan Baking.

Gâteau au chocolat et au fromage à la crème végane

13169811_1236064999738882_1094152611_o

Ingrédients:

Gâteau:

  • 1 1/2 tasse de farine tout usage non blanchie
  • 3/4 tasse de sucre granulé
  • 1/2 cuillère à thé de sel
  • 1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
  • 1/4 tasse de cacao
  • 1 cuillère à thé de poudre à pâte
  • 1 1/2 cuillère à thé d’extrait de vanille
  • 1/3 tasse d’huile de canola
  • 1 cuillère à thé de vinaigre blanc
  • 1 tasse de lait d’amande non sucré (ou d’eau)

Glaçage au fromage à la crème:

  • 1 paquet de fromage à la crème végane (j’ai pris le Daiya)
  • 1 tasse de sucre à glacer (sucre vanillé)

Glaçage au chocolat:

  • 1/3 tasse de beurre ou margarine végane
  • 2 tasse de sucre à glacer (sucre vanillé)
  • 1/3 tasse de cacao
  • 1 cuillère à thé d’extrait de vanille
  • 1 cuillère à thé de lait d’amande non sucré (ou d’eau)

 

13199301_1236064979738884_1350649328_o

Préparation:

Préchauffer le four à 350 degrés. Mélanger les ingrédients secs du gâteau dans un bol et faire un trou au centre des ingrédients. Verser dans le trou la vanille, l’huile, le vinaigre et le lait d’amande. Bien mélanger le tout. Verser le mélange dans un moule à gâteau préalablement huilé et fariné. Cuire 30 minutes et vérifier la cuisson à l’aide d’un cure-dent ou d’un couteau.

Lorsque le gâteau est refroidi, coupez-le en deux. Personnellement, ma technique préférée pour couper les gâteaux est celle  de la soie dentaire.

Mélanger le sucre à glacer et le fromage à la crème végane dans un bol. Étendre le tout sur le dessus de la partie du bas du gâteau. Déposer ensuite la partie du haut sur le glaçage au fromage.

Mélanger dans un bol les ingrédients du glaçage au chocolat. Mettre en dernier le lait d’amande quelques gouttes à la fois afin d’arriver à la consistance désirée. Étendre le mélange sur le gâteau.

N’oubliez pas de décorer votre gâteau 🙂

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Deux épiceries zéro déchet bientôt à Montréal

Léonie

On entend de plus en plus parler d’épiceries zéro déchet. Le principe est de réduire au minimum l’empreinte écologique découlant du fonctionnement du commerce. Concrètement, ça veut dire des produits en vrac, peu ou pas d’emballage, des sacs réutilisables, etc. Prochainement, deux de ces épiceries verront le jour à Montréal.

Épicerie Loco – Villeray

Loco

4 étudiantes de l’UQÀM, Sophie Maccario (doctorante en sciences de l’environnement), Andréanne Laurin (M.Sc. sciences de l’environnement), Martine Gariépy et Marie-Soleil L’Allier (maîtrise en sciences de l’environnement) ont décidé de relever le défi de mettre sur pied une épicerie zéro déchet, où les clients pourront faire toute leur épicerie sous un même toit. Afin de mener leur projet à terme, les 4 Montréalaises se sont inspirées de Béa Johnson, une pionnière du zéro déchet aux États-Unis. L’Épicerie Loco devrait ouvrir en juin dans Villeray. L’adresse exacte devrait en être dévoilée sous peu. Pour plus d’informations, surveillez leur site Internet et leur page Facebook!

Les filles sont aussi en lice pour une bourse dans le cadre du concours « Entrepreneure coup de coeur », alors si le projet vous emballe (désolée pour le jeu de mots!), prenez une minute pour voter pour leur projet! La date limite du concours est le 17 mai.

Épicerie Vrac et Bocaux – Rosemont

Vrac

Nelly Mermet-Grandfille et Thomas Tiberghien, un couple de Rosemont, ont annoncé l’ouverture prochaine d’une épicerie zéro déchet dans le quartier, probablement en septembre. Promettant plus de 250 produits locaux et bios à prix compétitif, pour la plupart en vrac, Vrac et Bocaux aimerait offrir tout à la même adresse: produits secs, produits frais, fruits et légumes, produits d’entretien, produits corporels… et beaucoup d’autres encore.

Si vous voulez aider Nelly et Thomas, vous pouvez le faire sur Potloc. Vous pouvez également visiter leur page Facebook afin d’avoir toutes les nouvelles concernant leur projet!

Quelques adresses offrant des produits en vrac

Produits nettoyants Lemieux

Frenco

Pomme d’Api

La vie en vrac

Le Vrac du Marché

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook

Les produits Aux Vivres

Léonie

Aux Vivres est un restaurant vegan situé sur St-Laurent, à Montréal. Si vous n’y êtes jamais allé, vous devez y remédier et aller essayer leur fameux bol du dragon ou leurs délicieux brownies.

Récemment, j’ai découvert que Aux Vivres avait mis en marché quelques-uns de leurs produits dans les magasins. Je voulais vous parler de quelques produits que j’ai goûtés.

 

Sauce chipotle Chipotle sauce

J’ai acheté cette sauce chez Rachelle Béry à la place de ma traditionnelle végénaise. Cette sauce chipotle au goût épicé et fumé est parfaite pour les frites, les burgers et les hot dogs (les miens sont sans viande, mais pour les carnivores, ça ferait tout aussi bien)! Petit hic : elle est plus liquide que de la mayo.

 

Tempeh mariné aux oignons fumés2780_Tempeh-fum----l-oignon-aux-vivres

Je ne suis pas une fan de tofu, alors je suis toujours prête à essayer des options vegans pour manger des protéines. J’ai acheté ce tempeh mariné à l’Expo Manger Santé et Vivre Vert en mars dernier. Ce tempeh fumé aux oignons est prêt à manger et son goût est parfait pour les sautés. Bien meilleur que le tofu, selon moi!

 

Sauce Dragondragon_s

Cette fameuse sauce fait le succès des bols dragon au restaurant. J’ai essayé la sauce avec le tempeh et je dois dire que je suis complètement tombée sous le charme. Passe-partout avec son goût de tamari et levure alimentaire, elle peut accompagner vos plats de riz, pâtes ou même salades.

 

Bonus : wraps sirocco

Ce sandwich au humus et tapenade wrap_3d’olives offre un goût méditerranéen parfait. J’ai découvert ce wrap à la cafétéria de l’Université de Montréal et j’étais heureuse de trouver dans le frigo une option végétalienne pour le souper. Par contre, le coût est environ le double d’un sandwich « ordinaire ».

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.