Archives pour la catégorie Local

Concours : Festival des traditions du monde de Sherbrooke

Les us et coutumes du monde vous intéressent? Sherbrooke accueillera du 10 au 14 août prochain la 19e édition du Festival des traditions du monde de Sherbrooke (FTMS), présenté par la SAQ.

Dans le champ est heureux d’offrir à un de nos lecteurs ou lectrices un laissez-passer double afin de prendre part aux festivités! Comment participer? Cliquez ici pour les détails!

« Ce rendez-vous annuel célèbre la musique, la danse, la gastronomie, le conte, la littérature et l’artisanat de plusieurs cultures à travers plus de 200 spectacles et activités. Au total, 8 scènes intérieures et extérieures accueilleront les quelques 600 artistes d’ici et des quatre coins du monde réunis à Sherbrooke pour l’occasion. »

 

Pour la programmation et les détails du festival, visitez leur site Internet.ftms_b_16.jpg

Publicités

Téo Taxi: les voitures vertes

Aimée

Par les temps qui courent, en raison d’un budget un peu serré j’ai tenté d’éviter le plus possible de prendre le taxi. Je m’arrangeais pour pouvoir revenir avec une Auto-Mobile de Communauto ou bien, si je comptais boire, pour rentrer au plus tard par le dernier métro. Mais, avec la venue de Téo Taxi, j’ai été intriguée par leur concept, par le fait qu’ils détiennent un vrai permis de taxi (pas d’ambiguïté!) et, surtout, séduite par le fait que ce sont des voitures 100% électriques. Il n’en fallait pas plus pour que j’installe l’application sur mon téléphone et que je l’essaie à la première occasion.

Il est à noter que Téo Taxi ne dessert pour l’instant qu’un certain périmètre sur l’île de Montréal.

151118_i08ty_flotte-taxi-teo_sn635
Source: radio-canada.ca. Le stationnement de Téo est à Pointe-Saint-Charles, tout près de chez moi.

Comment ça marche?

Étant mal à l’aise avec ses politiques, je n’ai jamais essayé le service Uber; je ne peux donc pas comparer. Par contre, je pense que l’application de Téo fonctionne sensiblement de la même façon. On se crée un profil avec photo. Le service de géolocalisation nous informe en tout temps de la distance de la voiture la plus proche (par exemple, si j’ouvre l’application, ça va afficher «10 minutes»). Lorsqu’on commande le taxi, on reçoit une confirmation quand le chauffeur accepte la course, et on peut voir la voiture s’acheminer vers nous sur une carte, avec une estimation de la durée en temps réel. On sait donc si on a le temps d’aller faire pipi ou de dire au revoir à ses amis. 😉 À l’arrivée du taxi, on reçoit un message texte.

J’ai eu la chance pour ma première course de monter à bord de la fameuse Tesla, aux sièges en cuir et au tableau de bord plus gros que mon écran d’ordinateur! Le chauffeur était très courtois et avait une conversation agréable. Il m’a d’ailleurs confié qu’il avait été chauffeur de taxi par le passé, puis qu’il avait arrêté car plusieurs aspects de l’industrie le dérangeaient. Ce n’est qu’avec la venue de Téo Taxi qu’il s’y est remis, car selon lui cette compagnie est plus en adéquation avec ses valeurs.

Pas besoin d’argent… comptant!

Au moment où on s’inscrit sur Téo Taxi, on entre notre numéro de carte de crédit. On sélectionne également un pourcentage par défaut pour le pourboire. Ainsi, quand la course s’achève, pas besoin de payer! Cela est fait automatiquement et un reçu est envoyé par courriel, ce qui facilite l’archivage pour les travailleurs autonomes comme moi. Il est donc possible, par ailleurs, de commander un taxi même sans argent ni portefeuille.

Côté prix, je vous dirais que le total de ma course, incluant pourboire, équivalait à ce que je paie normalement en taxi «ordinaire», mais cette fois sans pourboire. Je ne sais pas si on peut en déduire que c’est moins cher; peut-être suis-je juste tombée sur un chauffeur très efficace!  Par contre, je pense que le pourboire s’applique après taxes, donc il se peut que je reconsidère et que je règle mon taux de pourboire un peu à la baisse. Évidemment, cela ne peut pas se comparer au coût du libre-service de Communauto, où le même trajet coûte cinq fois moins cher à peu près! (Je n’ai pas essayé Car2go.) Mais il y a des moments où on n’est pas en état de conduire! 😉

Ainsi, je vous dirais que j’ai été très satisfaite par la facilité de l’expérience, et que je considérerai très certainement Téo Taxi pour de futurs déplacements. Des voitures sans émission, on aime ça. ❤

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

 

Beurre exfoliant pour les pieds le Va-nu-pieds 

Aimée

Il y a des produits qu’on considère (en tout cas, si vous êtes comme moi!) un peu comme du luxe. C’est dans cette catégorie que j’aurais rangé de prime abord un exfoliant acheté pour les pieds en particulier. Mais, en tant que danseuse et personne qui aime généralement se promener pieds nus, j’ai commencé à trouver que les miens avaient besoin de certains soins. Ils sont couverts de corne (qui est importante, parce que j’en ai besoin pour faire des pirouettes et autres trucs du genre, c’est mon antidérapant naturel!) et ils sont surtout sales pour la vie (merci, parc à chiens!). Même si je me lave et me frotte attentivement, mes pieds restent toujours un peu gris-brun (désolée pour l’image mentale!).

J’avais essayé un savon pour les pieds de chez Lush (Pierre ponce extrême), qui a un effet exfoliant et des propriétés antiseptiques grâce à des huiles et extraits d’agrumes. L’effet n’était pas très fort, car c’était conçu pour une utilisation quotidienne. C’était bien, dans le sens que mes pieds étaient propres, mais je n’observais pas une différence notable d’avec un savon ordinaire. Donc je ne vous le déconseillerais pas, mais je ne vous dirais pas de vous le procurer à tout prix non plus.

06419
Photo: lush.ca

Par contre, je dois vous dire que le beurre exfoliant le Va-nu-pieds de La Prétentieuse, une de nos marques fétiches, a donné une cure de jeunesse à mes petons. Non seulement la vilaine couche indécrottable est partie grâce au sel de mer et à la pierre ponce, mais le beurre de karité et autres agents hydratants ont rendu mes pieds rugueux et rêches tout doux et soyeux… jusqu’à la prochaine répétition de danse! 😉 Prévoyez des bas après usage, car le beurre laisse un film un peu riche sur la peau.

IMG_1362.JPG

En plus, la quantité fournie dans le pot est phénoménale: chaque fois, j’ai l’impression d’en utiliser une tonne et, en fait, mon produit est à peine entamé. J’en ai pour longtemps!

Si j’avais un seul commentaire plus modéré à faire, c’est que je trouve que se masser les pieds de 3 à 5 minutes, comme on le recommande dans le mode d’emploi, c’est un peu long. Je fais ce que ma patience me permet, et ça fonctionne très bien quand même!

Verdict: malgré son nom qui va toujours me faire penser à Aladdin de Disney, le Va-nu-pieds va vous faire sentir comme un prince ou une princesse grâce à son aura de luxe!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Deux épiceries zéro déchet bientôt à Montréal

Léonie

On entend de plus en plus parler d’épiceries zéro déchet. Le principe est de réduire au minimum l’empreinte écologique découlant du fonctionnement du commerce. Concrètement, ça veut dire des produits en vrac, peu ou pas d’emballage, des sacs réutilisables, etc. Prochainement, deux de ces épiceries verront le jour à Montréal.

Épicerie Loco – Villeray

Loco

4 étudiantes de l’UQÀM, Sophie Maccario (doctorante en sciences de l’environnement), Andréanne Laurin (M.Sc. sciences de l’environnement), Martine Gariépy et Marie-Soleil L’Allier (maîtrise en sciences de l’environnement) ont décidé de relever le défi de mettre sur pied une épicerie zéro déchet, où les clients pourront faire toute leur épicerie sous un même toit. Afin de mener leur projet à terme, les 4 Montréalaises se sont inspirées de Béa Johnson, une pionnière du zéro déchet aux États-Unis. L’Épicerie Loco devrait ouvrir en juin dans Villeray. L’adresse exacte devrait en être dévoilée sous peu. Pour plus d’informations, surveillez leur site Internet et leur page Facebook!

Les filles sont aussi en lice pour une bourse dans le cadre du concours « Entrepreneure coup de coeur », alors si le projet vous emballe (désolée pour le jeu de mots!), prenez une minute pour voter pour leur projet! La date limite du concours est le 17 mai.

Épicerie Vrac et Bocaux – Rosemont

Vrac

Nelly Mermet-Grandfille et Thomas Tiberghien, un couple de Rosemont, ont annoncé l’ouverture prochaine d’une épicerie zéro déchet dans le quartier, probablement en septembre. Promettant plus de 250 produits locaux et bios à prix compétitif, pour la plupart en vrac, Vrac et Bocaux aimerait offrir tout à la même adresse: produits secs, produits frais, fruits et légumes, produits d’entretien, produits corporels… et beaucoup d’autres encore.

Si vous voulez aider Nelly et Thomas, vous pouvez le faire sur Potloc. Vous pouvez également visiter leur page Facebook afin d’avoir toutes les nouvelles concernant leur projet!

Quelques adresses offrant des produits en vrac

Produits nettoyants Lemieux

Frenco

Pomme d’Api

La vie en vrac

Le Vrac du Marché

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook

Les Fées Marraines: pour que toutes aillent au bal

Aimée

Pour certains-es, le bal des finissants est une tradition dépassée ou ennuyeuse, et ils ou elles préfèrent fêter autrement, entre ami-es. Pour d’autres, la pression sociale qui pèse sur les jeunes filles – surtout – pour être bien mises et belles lors de cet événement peut être rébarbative. Quoi qu’il en soit, décider de ne pas participer au bal des finissants devrait être un choix personnel et non imposé par un manque de moyens. Pour avoir fréquenté une polyvalente montréalaise dans un quartier très défavorisé, je peux témoigner du fait qu’il s’agit d’une étape importante pour plusieurs, car simplement réussir son secondaire dans les temps constitue pour certains-es une grande réussite, obtenue d’arrache-pied. Pour plusieurs, ce sera d’ailleurs le seul diplôme qu’ils auront décroché.

Voilà pourquoi la mission de la fondation des Fées Marraines me touche particulièrement: grâce à leur dévouement, elles permettent à des finissantes – 300, selon leur site web –provenant de milieux défavorisés de la grande région montréalaise d’assister au bal avec une robe, des souliers, du maquillage et des accessoires gratuits, provenant en grande partie de dons matériels qu’elles recueillent. Lors d’une Journée Boutique, les candidates sélectionnées peuvent choisir ce qui leur convient parmi les articles offerts. Une belle journée de filles en prime!

Trois façons d’aider:

Devenez bénévole. De l’aide est demandée du 13 au 15 mai, c’est tout près! Inscrivez-vous sur le site web.

Faites un don en argent. Par chèque ou carte de crédit; les informations sont sur le site. Des reçus pour fins d’impôt sont émis pour les dons de plus de 25$.

Faites don d’une robe ou d’autre marchandise (souliers, accessoires, cartes-cadeaux, etc.). Votre robe de bal dort dans votre garde-robe depuis que vous l’avez portée? Vous n’avez pas d’autre occasion de la sortir, ou vous ne rentrez plus dedans? (Pas besoin de le dire…) Aidez une autre jeune fille à réaliser son rêve.

Les dons de matériel peuvent être déposés (entre 8h et 16h du lundi au vendredi) ou postés à l’adresse suivante:

École Antoine de St-Exupéry
À l’attention du Projet Fées Marraines
5150 boulevard Robert
Saint-Léonard, Québec, H1R 1P9

Pour celles qui aimeraient participer:

Malheureusement, il est trop tard pour soumettre sa candidature pour cette année, mais, pour celles dont le tour viendra l’an prochain, cliquez sur ce lien pour plus de renseignements.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook

Solde des bibliothèques

Léonie

Bibliothèques de Montréal

Chaque année, les bibliothèques de Montréal organisent une grande vente de livres afin de leur donner une deuxième vie. Cet événement est le moment idéal de regarnir votre bibliothèque à un prix dérisoire!

https://i0.wp.com/bibliomontreal.com/images/portal/AfficheSolde2016.jpg

Prix:

Solde de livres 2009 : photo intérieur
  • 0,50 $ : Les livres jeunesse, les revues et magazines, les cassettes audio et disques.
  • 1,00 $ : Les livres pour adultes et, s’il y a lieu, les CD, CD-ROM et DVD
  • 2,00 $ : Les bandes dessinées.
  • 3,00 $ : Dictionnaires, encyclopédies et certains « beaux livres ».

La vente se tiendra du 30 avril au 8 mai à l’aréna Étienne-Desmarteau. Pour plus de renseignement, visitez le site Internet du réseau des bibliothèques.

Vente de livres des Amis de BAnQ

La Bibliothèque nationale organise également une grande vente de livres chaque année afin de faire profiter le public des surplus de livres à petits prix.

La vente se tiendra du 25 au 28 mai dans le hall de la bibliothèque, au métro Berri-UQAM. Pour plus de renseignement, visitez le site Internet et la page Facebook de l’événement.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Les biocosmétiques de Zorah

Aimée

À mon anniversaire, il y a déjà quelques mois de cela, j’ai eu la chance de recevoir de la part de ma sœur, qui travaille comme cosméticienne dans une pharmacie, le masque crème Nyxe de la compagnie québécoise Zorah. En ce moment, on indique que le produit est en rupture de stock sur le site, mais je me suis informée et il sera de retour très bientôt! Prenez votre mal en patience, car c’est un produit que j’ai adoré et qui m’a permis de découvrir cette marque que je n’avais jamais essayée, et pour cause: ses produits sont tout de même coûteux. Par exemple, mon masque se détaillait à 59,99$ pour 100 ml. Par comparaison, un masque artisanal de La Prétentieuse coûte 18,95$ pour 220 g; les masques de Lush ont des prix variables, mais ça tourne autour de 10,95$ pour 120 g, ou pour 60 g pour les plus chers.

Cependant, Zorah n’a rien à envier aux plus grandes maisons de cosmétiques, qui vendent aussi à des prix fort élevés, et, contrairement à elles, elle a une mission écologique et sociale bien précise. Ses produits sont composées d’ingrédients certifiés biologiques, son commerce est équitable, sa production est locale, et le tout s’inscrit dans une politique de développement durable. Bien entendu, aucun test sur les animaux. On nous promet en outre qu’aucun parabène, OGM ni tout autre produit néfaste pour la santé ou l’environnement ne s’y trouve.

Ce que j’aime particulièrement de ce masque, c’est la formule en crème. Il s’étend comme un onguent onctueux et il ne nous fige pas dans la face comme les masques à l’argile. On le garde pendant une dizaine ou une quinzaine de minutes, et il se rince comme un charme. À ce sujet, petit truc écologique: plutôt que de faire couler l’eau pendant que vous vous rincez à l’aide de vos mains, essuyez votre masque avec une débarbouillette humide, que vous pouvez humidifier au besoin. Cela vous permettra d’épargner une grande quantité d’eau!

IMG_1283

Au début, je me méfiais de l’huile d’argan, comme à mon habitude! Mais, peut-être parce qu’on n’utilise pas un masque tous les jours, je n’ai pas vu d’effets indésirables. Au contraire, le lendemain, ma peau est propre et super douce. Une belle réussite qui nettoie et nourrit, comme le promet l’emballage.

En attendant que le masque soit de retour sur le marché, je vous invite à découvrir cette belle marque d’ici. Gâtez-vous à l’occasion, ou bien suggérez-le à votre entourage lorsque ce sera votre anniversaire… 😉

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

 

Les produits Aux Vivres

Léonie

Aux Vivres est un restaurant vegan situé sur St-Laurent, à Montréal. Si vous n’y êtes jamais allé, vous devez y remédier et aller essayer leur fameux bol du dragon ou leurs délicieux brownies.

Récemment, j’ai découvert que Aux Vivres avait mis en marché quelques-uns de leurs produits dans les magasins. Je voulais vous parler de quelques produits que j’ai goûtés.

 

Sauce chipotle Chipotle sauce

J’ai acheté cette sauce chez Rachelle Béry à la place de ma traditionnelle végénaise. Cette sauce chipotle au goût épicé et fumé est parfaite pour les frites, les burgers et les hot dogs (les miens sont sans viande, mais pour les carnivores, ça ferait tout aussi bien)! Petit hic : elle est plus liquide que de la mayo.

 

Tempeh mariné aux oignons fumés2780_Tempeh-fum----l-oignon-aux-vivres

Je ne suis pas une fan de tofu, alors je suis toujours prête à essayer des options vegans pour manger des protéines. J’ai acheté ce tempeh mariné à l’Expo Manger Santé et Vivre Vert en mars dernier. Ce tempeh fumé aux oignons est prêt à manger et son goût est parfait pour les sautés. Bien meilleur que le tofu, selon moi!

 

Sauce Dragondragon_s

Cette fameuse sauce fait le succès des bols dragon au restaurant. J’ai essayé la sauce avec le tempeh et je dois dire que je suis complètement tombée sous le charme. Passe-partout avec son goût de tamari et levure alimentaire, elle peut accompagner vos plats de riz, pâtes ou même salades.

 

Bonus : wraps sirocco

Ce sandwich au humus et tapenade wrap_3d’olives offre un goût méditerranéen parfait. J’ai découvert ce wrap à la cafétéria de l’Université de Montréal et j’étais heureuse de trouver dans le frigo une option végétalienne pour le souper. Par contre, le coût est environ le double d’un sandwich « ordinaire ».

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

La Savonnerie des Diligences et ses produits légendaires

Aimée

Cette année, notre visite à l’Expo Manger santé et vivre vert ne nous a pas laissées avec de nouveaux coups de cœur, mais nous a plutôt permis de faire le plein de nos produits préférés et de croiser des visages connus, comme la sympathique équipe des barres NaturPax. Notre véritable rencontre marquante de cette année fut par contre Marie–Eve, propriétaire de la Savonnerie des Diligences! Si vous suivez notre page Facebook, vous savez que je l’ai dans ma mire depuis un petit bout! 😉

IMG_1571
Crédit photo: Léonie Landry

Écolo et engagé

Cette superbe marque, qui attire tous les regards grâce à son graphisme impeccable, se démarque de plusieurs façons, et sa vocation écologique est loin d’être la moindre. Emballages minimalistes, recyclables ou réutilisables sont de mise. La Savonnerie vient d’ailleurs de lancer sa gamme de déodorants en pot de verre zéro déchet, à base d’huile de noix de coco, qui semble-t-il sont très efficaces. J’ai très hâte de les essayer! Une version végane sans bicarbonate est également offerte.

Rapportez votre pot, et vous obtiendrez un crédit de 0,50$. Par ailleurs, 1% des profits de cette gamme sera remis à l’organisme Missisquoi Nord. La Savonnerie offre aussi depuis plusieurs années son soutien à divers organismes de bienfaisance.

Les savons

Mais qui dit Savonnerie dit d’abord et avant tout savons, et vous me connaissez: il n’y a rien que j’aime mieux que des produits pour le bain qui sentent bon! D’ailleurs, depuis que je connais les savons artisanaux tels que ceux-ci ou ceux de La Prétentieuse, j’aime moins ceux de Lush et autres entreprises, même s’ils restent souvent ludiques. Leur odeur est moins alléchante et, surtout, leur texture est plus rêche et asséchante. Ceux-ci sont généralement à base d’huile essentielle et d’huile d’olive. D’ailleurs, la Savonnerie vend aussi ses propres huiles essentielles.

J’ai donc failli virer folle devant l’étalage de produits, en les humant tous compulsivement et en essayant d’en choisir un! Mais, finalement, j’ai été sauvée par les assortiments cadeaux: j’ai pu acheter un paquet de quatre petits savons différents pour satisfaire ma curiosité. Celui que j’utilise depuis est la Sorcière des montagnes, et j’en suis on ne peut plus satisfaite.

Les légendes

D’ailleurs, ce qu’il y a d’encore plus COOL si, comme moi, vous êtes un ou une amoureux-se des mots et des histoires, c’est que chaque savon vient avec sa propre légende! Oui, oui! Chacun porte un nom évoquant un archétype de contes et légendes (sorcière, gitane, fileuse, patriote, etc.), lequel est illustré sur la superbe étiquette. Sur le site de la Savonnerie, cliquez sur le savon en question pour en apprendre plus sur ses propriétés et sa composition, mais aussi lire la légende de ce personnage fantastique, imaginée par l’équipe de la Savonnerie et leur famille! Le tout est de très grande qualité, et super divertissant!

Se procurer les produits

L’atelier, situé dans les Cantons-de-l’Est, offre également des visites guidées, si vous passez dans le coin. Une belle façon d’encourager ces artisans locaux! Sinon, il est très facile de vous procurer les savons et autres produits pour le corps et le visage (déodorants, crèmes, soins hydratants…) en ligne ou dans différentes boutiques, notamment à La Mistinguette, rue Wellington à Verdun, Chez Farfelu sur Mont-Royal et à La Pomme d’Api sur Rosemont à Montréal. Sinon, consultez le moteur de recherche et la carte interactive!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Concours Expo manger santé et vivre vert!

Léonie

Aimée et moi adorons l’Expo manger santé et vivre vert qui a lieu chaque année au printemps. C’est le moment parfait pour découvrir de nouveaux produits et adopter de nouvelles habitudes de vie saine!

Avec 3 scènes éducatives, plusieurs conférences et démos, des centaines d’exposants, dont plusieurs qui offrent des dégustations de leurs produits, l’Expo vous promet de belles découvertes en cette 19e édition!

Plusieurs commerçants en profitent pour offrir aux visiteurs des rabais avantageux sur leurs produits. Je vous conseille d’apporter des sacs réutilisables et votre liste d’épicerie, car vous risquez de revenir bien chargémanger-sante-visuel-evenement.jpg!

Ça vous intéresse d’aller y faire un tour? Nous avons une paire de billets pour Montréal à faire tirer! Rendez-vous sur notre page Facebook pour participer. Le concours prendra fin le 6 mars à 20h. Bonne chance!