Archives pour la catégorie Remise en forme

Vélo Festif: un concept unique à découvrir à Montréal!

Léonie

Pour mon anniversaire, mon amie Isabelle m’a donné un billet pour l’accompagner à bord du Vélo Festif. Vous connaissez?

11147854_1588607694738036_1169418349498759629_n
Fred et Gab – http://www.facebook.com/velofestifmontreal

Les propriétaires et chefs d’orchestre du Vélo Festif sont Gab et Fred, deux cousins qui ont décidé il y a six mois d’acheter le fameux vélo et de le faire livrer d’Asie. Le concept est très prisé dans ce coin du globe, mais méconnu encore à Montréal.

J’avoue que je ne savais pas à quoi m’attendre. Nous allions embarquer sur un gros vélo d’une capacité de 16 personnes et pédaler dans les rues du Plateau, en faisant deux arrêts pour boire de la bière. Je trouvais que ça avait l’air pas mal hipster comme concept. J’étais sceptique, mais prête à essayer.

11539644_10153509179301522_1755464305_o

Isabelle et moi sommes donc arrivées au parc La Fontaine par un beau samedi après-midi et nous sommes montées sur le vélo, gonflées à bloc et prêtes pour notre première fois.

Nous avons sillonné les rues du Plateau au son des meilleures chansons classiques d’été. Le concept même du Vélo Festif distribue des sourires aux passants qui le croisent. Je n’ai jamais été autant filmée et saluée en si peu de temps. Et cette bonne humeur est rapidement contagieuse.

11647219_10153509179416522_583296536_nEn deux heures, nous avons fait deux bars du Plateau et un arrêt au parc Laurier pour une pause nachos. Et, comme le tout se fait à vélo, cette activité est totalement eco-friendly! Parfait pour la petite écolo en moi!

Le verdict? Honnêtement, je ne pensais pas autant aimer ça. Dès que nous sommes descendues du vélo, nous commencions à parler de notre prochaine fois. Nous allons certainement essayer le parcours brunch dans Villeray!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Publicités

Festival de yoga de Montréal

Aimée

Cette fin de semaine, du 5 au 7 juin plus précisément, aura lieu le Festival de yoga de Montréal, au Conservatoire de musique de Montréal (4750, avenue Henri-Julien). À cette occasion, on annonce plus de cinquante ateliers. Vous pouvez vous inscrire en ligne et profiter de différents forfaits, ou bien payer à la classe. Cependant, la salle Karma Yoga sera ouverte à tous, tout au long de la fin de semaine, et on n’y demande qu’une contribution volontaire. Dans ce cas particulier, pas de réservation possible! Ce sera premier arrivé, premier servi.

Le samedi sera une journée familiale, tandis que, le dimanche, diverses activités s’adressant aux professeurs seront offertes. Ce sera l’occasion idéale de découvrir le yoga si vous êtes novice, ou d’approfondir votre pratique si vous êtes un yogi plus assidu. 🙂 Pour consulter l’horaire, les tarifs et obtenir plus d’informations, visitez le yocomo.org.

IMG_1090

*

Si vous n’êtes pas disponible ce week-end, ou si vous cherchez à pratiquer le yoga sur une base régulière mais n’avez pas encore trouvé le studio qui vous convient, nous vous suggérons de venir vous joindre à nous au studio Akasha Yoga Montreal! Ce tout nouvel espace, ouvert il y a quelques semaines à peine, a été fondé à Saint-Henri par James Dylan, un de nos profs préférés du Studio Breathe (aussi un excellent studio, quoique plus achalandé car plus établi, qui a pignon sur rue à Griffintown). Nous avons suivi James car nous adorons ses cours à la fois pleins de défis mais tout en fluidité et, surtout, dépourvus de toute pression. L’essayer, c’est l’adopter! Il est bien entendu entouré d’une équipe de professeurs tout aussi énergiques et qualifiés. Cliquez ici pour aimer la page Facebook d’Akasha Yoga Montreal.

N’hésitez pas à partager en commentaires vos bonnes adresses de yoga et le nom de vos professeurs préférés, pour les lecteurs et lectrices qui ne seraient pas du Sud-Ouest de Montréal. NAMASTÉ 😉

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Éco-vélo: rouler de manière responsable

Léonie

Une auto à Montréal est selon moi un embarras économique et physique. En plus d’être polluante et de coûter cher, une voiture n’aide pas du tout à garder la forme. Dès que la neige fond, j’enfourche mon vélo pour me rendre n’importe où à Montréal. Et, même si je trouve que Bixi est une belle initiative, je préfère avoir mon propre vélo pour me déplacer.

J’avais un vélo de montagne lourd que mon père avait acheté chez Canadian Tire. Quand je me le suis fait voler devant chez moi, j’ai profité de l’occasion pour m’acheter un vélo plus léger et plus éco-responsable. C’est alors que j’ai entendu parler de SOS Vélo.

Les bicyclettes SOS Vélo ont un cadre recyclé et repeinturé. Tout le reste du vélo est composé de pièces neuves. On y vend des vélos de ville avec des roues de vélo de route (ou de vélo hybride). Une gamme avec des cadres en aluminium est également offerte.

De plus, SOS Vélo a mis sur pied un programme afin de donner une chance aux gens qui aimeraient apprendre la mécanique, le service à la clientèle, la peinture et le travail manufacturier.

IMG_3853

Les gens de SOS vélo sont gentils et compétents. Le service est toujours impeccable. Non seulement il s’agit de bons vélos à bons prix, mais le service de mise au point est probablement le meilleur rapport qualité-prix en ville!

Bref, un bon choix éthique et environnemental pour les amoureux du vélo!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Le yoga thérapeutique: ramollissez-vous

Aimée

Si vous n’avez jamais fait de yoga, vous imaginez peut-être une gang de filles en leggings et tank tops qui ont les membres entremêlés et qui «Ohm» en chœur. Si vous n’avez fait du yoga qu’une ou deux fois dans votre vie, vous vous en souvenez peut-être de manière brumeuse comme d’une des choses les plus difficiles que vous ayez essayé de faire, votre corps éreinté suant et tremblant en essayant de maintenir une pose pendant plusieurs «respirations». Et, si vous en faites de manière régulière, vous savez peut-être qu’il y a un peu de vrai dans tout ça, mais que le yoga, s’il nous convient, est surtout une manière d’apaiser le corps et l’esprit en les ramenant ici et maintenant, tout en y gagnant un entraînement digne de ce nom. Sollicitant la force, la souplesse et l’endurance, le yoga cherche à vous réaligner et à vous «ouvrir» pour libérer le corps des tensions infligées par nos positions de travail, le stress, etc.

J’ai découvert le yoga thérapeutique (restorative yoga) par hasard, quand je n’ai pas pu assister à la classe que j’avais choisie sur l’horaire. Je ne savais pas trop ce que cette appellation recouvrait, mais je n’ai aucun problème à essayer toutes sortes de choses. Au Studio Breathe, j’ai depuis eu l’occasion de faire le cours de yoga thérapeutique avec trois profs: Gen Larocque, James Dylan et Jennifer Kruidbos, et je suis devenue accro.

Le nom anglais le dit bien: restorative, car on cherche vraiment à réaligner le corps, à corriger la position, mais en douceur. On ne vous encourage pas ici à vous dépasser et à aller toujours plus loin, mais à tout simplement être bien et vous détendre dans les positions. Celles-ci se pratiquent généralement par terre, souvent dans un contact prolongé avec le sol, et des blocs, couvertures et autres accessoires viennent vous soutenir afin que vous forciez le moins possible pour les maintenir. On bouge peu, lentement, on garde la pose longtemps. Il en résulte qu’on en ressort tout à fait détendu et sans avoir l’impression de s’être épuisé à la tâche.

Une des positions de base du yoga thérapeutique. Source: http://www.sundarayoga.net

Il est certain que, si vous cherchez une activité pour véritablement vous remettre en forme, vous ne devriez pas vous tourner uniquement vers le yoga thérapeutique, mais plutôt le yoga chaud, etc. Par contre, parfois votre corps a besoin d’une petite pause quand vous pratiquez un entraînement sérieux, et alors c’est tout indiqué. Même chose si vous voulez apprivoiser le yoga et sa dimension spirituelle en douceur – la méditation guidée faisant souvent partie de l’équation –, ou si vous voulez décrocher après une dure semaine.

Namasté! 😉

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Le défi 5 / 30 pour sortir de l’hibernation

Léonie

Je déteste l’hiver. C’est difficile de me faire sortir de la maison. Il fait froid, il fait gris, j’aime pas avoir la goutte au nez et les cuisses gelées. L’été, je me déplace à vélo, je marche pendant des heures… L’hiver, je suis assez sédentaire.

Mais j’ai décidé de me reprendre en main et le défi 5/30 tombe à pic!

C’est quoi, le défi 5/30? Commençant le 1er mars, ce défi consiste à adopter de meilleures habitudes de vie afin d’améliorer sa santé. En s’inscrivant, les participants s’engagent à consommer au moins 5 portions de fruits et légumes et à faire une activité physique pendant 30 minutes chaque jour. Le défi se déroule sur 6 semaines. Si on considère que ça prend en moyenne un mois pour former une nouvelle habitude, il s’agit d’un bon coup de pouce pour se remettre en forme!

defi_sante1

Pour plus de détails sur le défi: defisante.ca

Et vous? Relevez-vous le défi cette année?

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.