Archives du mot-clé Beauté

Se créer un uniforme de travail

Léonie

Je déteste prendre des décisions le matin. Et pourtant, tous les jours de semaine, c’est la même chose : « Mais qu’est-ce que je vais mettre pour aller travailler? » Tous. Les. Jours.

Plusieurs hommes d’affaires portent toujours les mêmes vêtements, afin d’éviter d’avoir à choisir une tenue chaque matin et ainsi mettre leur focus sur des décisions plus importantes. Steve Jobs était reconnu pour ses jeans, son col roulé et ses chaussures de sport. Mark Zuckerberg porte toujours un chandail gris. Même Barack Obama a avoué n’avoir que des complets bleus ou gris dans sa garde-robe.

Richard Stewart, le maire de Coquitlam, en Colombie-Britannique, a décidé pour sa part de mener une petite expérience sociale et de mettre un complet bleu foncé à toutes ses rencontres et apparitions publiques pendant 15 mois afin de voir la réaction des médias et de ses collègues. Le résultat? Personne ne lui en a parlé, personne n’a remarqué. (article en anglais ici, ou article en français ici)

Mais qu’en est-il des femmes? Selon monsieur le maire, une femme n’aurait pas passé inaperçue si elle avait porté la même chose tous les jours. Il est vrai que les tenues des femmes puissantes de ce monde sont sans cesse mises en valeur ou critiquées. Scrutées à la loupe, ces femmes font un faux pas lorsqu’elles osent porter la même tenue deux fois, selon les magazines de mode. Parfois même, ce qu’elles portent est plus important que leurs réalisations.

Je suis tombée sur ce texte qui parle d’une femme professionnelle qui a eu une idée toute simple afin de rendre ses matins plus faciles. Mathilda Kahl s’est créé un uniforme de travail. Elle a acheté 15 blouses blanches et quelques pantalons noirs et hop! Pas de décision à prendre le matin. Quand il fait froid, elle ne fait qu’ajouter une veste noire à son ensemble. L’équivalent féminin du complet, quoi!

Inspirée, et surtout exaspérée chaque matin, j’ai voulu mener ma propre petite expérience.

Je ne voulais pas investir dans l’achat de plusieurs morceaux de vêtements alors que je ne savais pas si j’allais aimer porter la même chose tous les jours, ou même m’habituer à cette nouvelle routine. J’ai donc décidé de sélectionner 5 ensembles de ma garde-robe actuelle, un pour chaque jour de la semaine, et porter ces 5 ensembles pendant 1 mois.

Constats

  • Mes matins étaient plus faciles et je gagnais du temps, car je n’avais pas à me demander quoi mettre. Conséquemment, mon humeur était plus légère.
  • Certains matins, je n’avais pas envie de mettre ce que je devais mettre, en partie à cause des couleurs ou des motifs.
  • Le seul ensemble que ça ne me dérangeait pas de remettre chaque fois était celui du vendredi et le plus sobre des 5, soit un jeans et un t-shirt noir.
  • 5 ensembles, ce n’est pas assez. Ça ne laisse pas de marge de manœuvre et il ne faut pas oublier de faire le lavage la fin de semaine. L’idéal serait 10 ou 15 ensembles.
  • Personne au travail n’a remarqué que je mettais la même chose chaque semaine.

Est-ce que je me suis tannée de porter mes 5 ensembles? Vraiment. Par contre, je crois que, si j’avais eu des ensembles semblables chaque jour, ça m’aurait donné plus l’occasion de m’habituer à ce changement et peut-être même de l’adopter pour de bon. Suis-je prête à faire le grand saut? Peut-être quand j’aurai usé les vêtements de travail de ma garde-robe…

Et vous, que pensez-vous de l’initiative de Mathilda?

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

 

 

Publicités

Beurre exfoliant pour les pieds le Va-nu-pieds 

Aimée

Il y a des produits qu’on considère (en tout cas, si vous êtes comme moi!) un peu comme du luxe. C’est dans cette catégorie que j’aurais rangé de prime abord un exfoliant acheté pour les pieds en particulier. Mais, en tant que danseuse et personne qui aime généralement se promener pieds nus, j’ai commencé à trouver que les miens avaient besoin de certains soins. Ils sont couverts de corne (qui est importante, parce que j’en ai besoin pour faire des pirouettes et autres trucs du genre, c’est mon antidérapant naturel!) et ils sont surtout sales pour la vie (merci, parc à chiens!). Même si je me lave et me frotte attentivement, mes pieds restent toujours un peu gris-brun (désolée pour l’image mentale!).

J’avais essayé un savon pour les pieds de chez Lush (Pierre ponce extrême), qui a un effet exfoliant et des propriétés antiseptiques grâce à des huiles et extraits d’agrumes. L’effet n’était pas très fort, car c’était conçu pour une utilisation quotidienne. C’était bien, dans le sens que mes pieds étaient propres, mais je n’observais pas une différence notable d’avec un savon ordinaire. Donc je ne vous le déconseillerais pas, mais je ne vous dirais pas de vous le procurer à tout prix non plus.

06419
Photo: lush.ca

Par contre, je dois vous dire que le beurre exfoliant le Va-nu-pieds de La Prétentieuse, une de nos marques fétiches, a donné une cure de jeunesse à mes petons. Non seulement la vilaine couche indécrottable est partie grâce au sel de mer et à la pierre ponce, mais le beurre de karité et autres agents hydratants ont rendu mes pieds rugueux et rêches tout doux et soyeux… jusqu’à la prochaine répétition de danse! 😉 Prévoyez des bas après usage, car le beurre laisse un film un peu riche sur la peau.

IMG_1362.JPG

En plus, la quantité fournie dans le pot est phénoménale: chaque fois, j’ai l’impression d’en utiliser une tonne et, en fait, mon produit est à peine entamé. J’en ai pour longtemps!

Si j’avais un seul commentaire plus modéré à faire, c’est que je trouve que se masser les pieds de 3 à 5 minutes, comme on le recommande dans le mode d’emploi, c’est un peu long. Je fais ce que ma patience me permet, et ça fonctionne très bien quand même!

Verdict: malgré son nom qui va toujours me faire penser à Aladdin de Disney, le Va-nu-pieds va vous faire sentir comme un prince ou une princesse grâce à son aura de luxe!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Les biocosmétiques de Zorah

Aimée

À mon anniversaire, il y a déjà quelques mois de cela, j’ai eu la chance de recevoir de la part de ma sœur, qui travaille comme cosméticienne dans une pharmacie, le masque crème Nyxe de la compagnie québécoise Zorah. En ce moment, on indique que le produit est en rupture de stock sur le site, mais je me suis informée et il sera de retour très bientôt! Prenez votre mal en patience, car c’est un produit que j’ai adoré et qui m’a permis de découvrir cette marque que je n’avais jamais essayée, et pour cause: ses produits sont tout de même coûteux. Par exemple, mon masque se détaillait à 59,99$ pour 100 ml. Par comparaison, un masque artisanal de La Prétentieuse coûte 18,95$ pour 220 g; les masques de Lush ont des prix variables, mais ça tourne autour de 10,95$ pour 120 g, ou pour 60 g pour les plus chers.

Cependant, Zorah n’a rien à envier aux plus grandes maisons de cosmétiques, qui vendent aussi à des prix fort élevés, et, contrairement à elles, elle a une mission écologique et sociale bien précise. Ses produits sont composées d’ingrédients certifiés biologiques, son commerce est équitable, sa production est locale, et le tout s’inscrit dans une politique de développement durable. Bien entendu, aucun test sur les animaux. On nous promet en outre qu’aucun parabène, OGM ni tout autre produit néfaste pour la santé ou l’environnement ne s’y trouve.

Ce que j’aime particulièrement de ce masque, c’est la formule en crème. Il s’étend comme un onguent onctueux et il ne nous fige pas dans la face comme les masques à l’argile. On le garde pendant une dizaine ou une quinzaine de minutes, et il se rince comme un charme. À ce sujet, petit truc écologique: plutôt que de faire couler l’eau pendant que vous vous rincez à l’aide de vos mains, essuyez votre masque avec une débarbouillette humide, que vous pouvez humidifier au besoin. Cela vous permettra d’épargner une grande quantité d’eau!

IMG_1283

Au début, je me méfiais de l’huile d’argan, comme à mon habitude! Mais, peut-être parce qu’on n’utilise pas un masque tous les jours, je n’ai pas vu d’effets indésirables. Au contraire, le lendemain, ma peau est propre et super douce. Une belle réussite qui nettoie et nourrit, comme le promet l’emballage.

En attendant que le masque soit de retour sur le marché, je vous invite à découvrir cette belle marque d’ici. Gâtez-vous à l’occasion, ou bien suggérez-le à votre entourage lorsque ce sera votre anniversaire… 😉

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

 

La Savonnerie des Diligences et ses produits légendaires

Aimée

Cette année, notre visite à l’Expo Manger santé et vivre vert ne nous a pas laissées avec de nouveaux coups de cœur, mais nous a plutôt permis de faire le plein de nos produits préférés et de croiser des visages connus, comme la sympathique équipe des barres NaturPax. Notre véritable rencontre marquante de cette année fut par contre Marie–Eve, propriétaire de la Savonnerie des Diligences! Si vous suivez notre page Facebook, vous savez que je l’ai dans ma mire depuis un petit bout! 😉

IMG_1571
Crédit photo: Léonie Landry

Écolo et engagé

Cette superbe marque, qui attire tous les regards grâce à son graphisme impeccable, se démarque de plusieurs façons, et sa vocation écologique est loin d’être la moindre. Emballages minimalistes, recyclables ou réutilisables sont de mise. La Savonnerie vient d’ailleurs de lancer sa gamme de déodorants en pot de verre zéro déchet, à base d’huile de noix de coco, qui semble-t-il sont très efficaces. J’ai très hâte de les essayer! Une version végane sans bicarbonate est également offerte.

Rapportez votre pot, et vous obtiendrez un crédit de 0,50$. Par ailleurs, 1% des profits de cette gamme sera remis à l’organisme Missisquoi Nord. La Savonnerie offre aussi depuis plusieurs années son soutien à divers organismes de bienfaisance.

Les savons

Mais qui dit Savonnerie dit d’abord et avant tout savons, et vous me connaissez: il n’y a rien que j’aime mieux que des produits pour le bain qui sentent bon! D’ailleurs, depuis que je connais les savons artisanaux tels que ceux-ci ou ceux de La Prétentieuse, j’aime moins ceux de Lush et autres entreprises, même s’ils restent souvent ludiques. Leur odeur est moins alléchante et, surtout, leur texture est plus rêche et asséchante. Ceux-ci sont généralement à base d’huile essentielle et d’huile d’olive. D’ailleurs, la Savonnerie vend aussi ses propres huiles essentielles.

J’ai donc failli virer folle devant l’étalage de produits, en les humant tous compulsivement et en essayant d’en choisir un! Mais, finalement, j’ai été sauvée par les assortiments cadeaux: j’ai pu acheter un paquet de quatre petits savons différents pour satisfaire ma curiosité. Celui que j’utilise depuis est la Sorcière des montagnes, et j’en suis on ne peut plus satisfaite.

Les légendes

D’ailleurs, ce qu’il y a d’encore plus COOL si, comme moi, vous êtes un ou une amoureux-se des mots et des histoires, c’est que chaque savon vient avec sa propre légende! Oui, oui! Chacun porte un nom évoquant un archétype de contes et légendes (sorcière, gitane, fileuse, patriote, etc.), lequel est illustré sur la superbe étiquette. Sur le site de la Savonnerie, cliquez sur le savon en question pour en apprendre plus sur ses propriétés et sa composition, mais aussi lire la légende de ce personnage fantastique, imaginée par l’équipe de la Savonnerie et leur famille! Le tout est de très grande qualité, et super divertissant!

Se procurer les produits

L’atelier, situé dans les Cantons-de-l’Est, offre également des visites guidées, si vous passez dans le coin. Une belle façon d’encourager ces artisans locaux! Sinon, il est très facile de vous procurer les savons et autres produits pour le corps et le visage (déodorants, crèmes, soins hydratants…) en ligne ou dans différentes boutiques, notamment à La Mistinguette, rue Wellington à Verdun, Chez Farfelu sur Mont-Royal et à La Pomme d’Api sur Rosemont à Montréal. Sinon, consultez le moteur de recherche et la carte interactive!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Concours Expo manger santé et vivre vert!

Léonie

Aimée et moi adorons l’Expo manger santé et vivre vert qui a lieu chaque année au printemps. C’est le moment parfait pour découvrir de nouveaux produits et adopter de nouvelles habitudes de vie saine!

Avec 3 scènes éducatives, plusieurs conférences et démos, des centaines d’exposants, dont plusieurs qui offrent des dégustations de leurs produits, l’Expo vous promet de belles découvertes en cette 19e édition!

Plusieurs commerçants en profitent pour offrir aux visiteurs des rabais avantageux sur leurs produits. Je vous conseille d’apporter des sacs réutilisables et votre liste d’épicerie, car vous risquez de revenir bien chargémanger-sante-visuel-evenement.jpg!

Ça vous intéresse d’aller y faire un tour? Nous avons une paire de billets pour Montréal à faire tirer! Rendez-vous sur notre page Facebook pour participer. Le concours prendra fin le 6 mars à 20h. Bonne chance!

Atténuer la teinture semi-permanente rapidement

Léonie

J’ai voulu changer de tête récemment et j’ai demandé à ma coiffeuse de me faire un ombré dans les cheveux.

Quand je suis arrivée à la maison, je n’aimais pas du tout l’effet du ombré sur ma tête et je regrettais ma décision. J’étais prête à mettre une teinture de pharmacie sur ma teinture professionnelle, mais j’ai décidé plutôt de faire des recherches pour voir si c’était possible d’estomper ma couleur du haut de façon «plus naturelle».

Après quelques heures sur Google, j’ai décidé de passer à l’action et d’essayer un mélange maison pour atténuer ma couleur.

Le truc que j’ai trouvé fonctionne très bien, mais attention, car, à ma connaissance, il ne fonctionne que sur la teinture semi-permanente. Je ne l’ai pas essayé sur la teinture permanente. Aussi, je vous conseille de vous renseigner avant d’essayer, car, même si mes cheveux n’ont pas été abîmés par le traitement, je ne peux pas vous garantir qu’il est inoffensif.

Pour atténuer la couleur d’une teinture semi-permanente, vous devez avoir sous la main de la vitamine C et du shampoing. C’est tout. La composition de la vitamine C entre en conflit avec la composition de la teinture semi-permanente et dissout la couleur. Par contre, la vitamine C assèche le cheveu, alors je vous conseille de faire un masque capillaire hydratant par la suite.

J’ai écrasé des comprimés de vitamine C avec un rouleau à pâte (je dirais une dizaine de comprimés) et j’ai mélangé le tout avec du shampoing anti-pellicule Selsun Blue (car le shampoing anti-pelliculaire est reconnu pour faire disparaître la couleur dans les cheveux plus rapidement). J’ai mélangé le tout pour arriver à une pâte un peu liquide (de la même consistance qu’un shampoing colorant). Ensuite, j’ai mis le mélange avec mon pinceau à coloration, j’ai placé un sac du plastique sur ma tête et j’ai attendu.

J’ai fait le traitement 2 fois en 2 jours. Chaque fois, j’ai laissé le tout reposer environ 45 minutes. Voici les photos des résultats. Semble-t-il que ce mélange fait des miracles sur les cheveux teints avec du Manic Panic. Si ça vous intéresse, je vous conseille de faire une recherche sur YouTube…

De gauche à droite: frais teint, après 1 traitement, après 2 traitements

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

 

On est tous des Pétards

Aimée

C’est drôle comment, des fois, ça nous prend du temps pour nous connaître. Par exemple, j’ai longtemps cru que je n’étais pas sensible aux odeurs, car je sens mal (maudits sinus!) et ça ne m’intéresse pas vraiment de porter des parfums. Pourtant, avec le temps, je me rends compte que la fragrance est la chose qui vient le plus me chercher dans les produits cosmétiques! Moi, je ne tripe pas trop maquillage ni coiffure, mais donnez-moi des savons ou des produits pour le bain et la douche qui sentent bon et je vire folle!

Mon amie Chantal, qui me connaît trop bien, m’a offert pour mon anniversaire le splendide gel douche Croque dans une poire, de la compagnie québécoise Les Pétards, qu’elle m’a ainsi permis de découvrir. On y fabrique des produits pour le bain, des nettoyants corporels, des crèmes, des exfoliants et des produits pour le rasage.

IMG_1392

Le gel a une texture épaisse et onctueuse, et il sent si bon qu’on a envie d’en manger (je me rends compte que c’est une image que j’utilise souvent en ce qui concerne l’odeur, j’imagine que ça veut dire quelque chose sur moi!…). Un peu plus et je croirais que j’utilise de la purée de poire direct.

On s’entend qu’un gel douche, c’est un gel douche: c’est assez rare que ça ne «fonctionne» pas! Alors, nos préférences sont basées sur leurs vertus luxueuses: il faut que ça stimule nos sens! Mais on peut aussi s’arrêter à des considérations éthiques. Les Pétards nous offrent des produits écologiques, fabriqués au Québec, vegan et non testés sur les animaux, aux emballages eco-friendly… La totale quoi. De plus, le design est fort attirant!

Sur le site de la compagnie, on retrouve ce credo tout simple: «Nous croyons que la beauté se trouve à travers une image corporelle saine, sans retouches ni bistouris: où la différence de chacun détermine la vraie beauté.  Après tout, on est tous des pétards, non?!» Je ne pourrais dire mieux!

Donc, à visiter pour vous gâter, ou encore pour leur belle boutique cadeaux, où on offre des paquets thématiques et des commandes sur mesure. Vous pouvez même personnaliser un savon!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

À l’essai: trois hydratants Lush pour le visage

Aimée

Nous vous avons déjà parlé de la crème pour le visage argent & cerisier de La Prétentieuse, un de nos produits chouchous. Cependant, je vous mentionnais aussi que, de mon côté, j’aimais bien alterner mes produits, car l’huile d’argan est trop riche pour ma peau. Eh bien, disons que je n’ai pas manqué de choix ces temps-ci! Entre les hydratants Lush que j’ai achetés ou qui m’ont été offerts, mon cœur a balancé! Voici mes observations pour chacun.

L’hydratant Céleste

Source: lush.ca

Il s’agit d’une crème à la texture onctueuse, qui, honnêtement, me faisait beaucoup penser à du yogourt! Mais je pense que la fragrance vanillée y était pour quelque chose. L’odeur est riche; moi je l’aimais beaucoup, et d’habitude je ne suis pas très «vanille». L’absorption est lente, on sent la crème rester sur la peau assez longtemps, mais elle n’est pas grasse. Elle hydrate bien, ma peau n’était pas sèche le lendemain matin. Par contre, je ne peux pas dire qu’elle avait un effet particulier ou lissant.

Sur le site, on mentionne que c’est une crème qui est plus recommandée pour le jour, comme base sous du maquillage entre autres; moi, je l’utilisais plutôt la nuit. Si je la rachète, je vais sûrement l’utiliser dans le jour comme on le suggère.

Grâce

Source: lush.ca

Il s’agit d’une formule différente: un sérum en barre. Il a une texture huileuse qui laisse un fini luisant sur la peau. Il ne faut pas en mettre trop et frotter pour que ça pénètre bien (sinon, ça va rester sur l’oreiller!). L’odeur était plus boisée, épicée, et aussi plus discrète que celle de la crème Céleste; elle n’était pas sucrée ni florale, c’est donc un bon choix si ce n’est pas quelque chose que vous appréciez. Au matin, ma peau n’était pas grasse du tout, et j’ai observé un certain effet lissant, donc rajeunissant (néanmoins moins flagrant que celui de la crème de La Prétentieuse). Cependant, ma peau semblait avoir besoin d’être réhydratée pour la journée.

Crème volatilisante

Source: lush.ca

Mon coup de cœur toutes catégories! La solution idéale si vous cherchez une crème pas trop riche. On a ici un «solide» hydratant qui satisfait vraiment ma peau à tendance grasse. Il a une odeur effacée, avec une touche de lavande, que j’aime beaucoup. Ce qui vole la vedette, c’est toutefois sa texture super légère et son absorption quasi instantanée! À peine une minute après l’avoir mise, vous aurez l’impression de ne rien porter, tout en sentant votre peau apaisée.

Vous ne serez peut-être pas surpris, après avoir lu mon éloge, de constater que cette crème est plus chère que les autres! 😦 Cependant, je suis quand même prête à payer pour un bon produit. Cependant, si vous êtes adepte des produits Lush, vous savez qu’en boutique, on est toujours prêt à vous fournir des échantillons. Je vous recommande donc de vous en procurer un de cette crème; en fait, moi, c’est comme ça que je l’ai d’abord découverte, après avoir demandé conseil à une vendeuse. Dès que je l’ai essayée, j’ai couru m’en acheter un pot. Ainsi, avant d’investir, vous pourrez déterminer si cela vous convient. 🙂

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Brosse à cheveux en bambou

Léonie

Jusqu’à tout récemment, je n’avais qu’une brosse cheap du Dollarama pour me brosser les cheveux. Je voulais une nouvelle brosse, mais celles que je trouvais ne me satisfaisaient jamais. Et elles sont souvent trop chères, prétextant rendre la chevelure plus brillante ou plus épaisse. Je n’y crois pas trop…

Puis j’ai vu chez Winners les brosses à cheveux écologiques en bambou Cala.Cala

Je ne vous dirai pas que cette brosse rend ma chevelure extraordinaire. Mais je vous dirai qu’elle ne tire pas les cheveux et qu’elle rend le brossage facile. Elle est faite en bambou, ce qui est plus écologique que du plastique. Et chez Winners, j’ai acheté ma brosse à cheveux pour 6 $.

Cala a une belle sélection de peignes et de brosses, en plus d’offrir un choix de pinceaux à maquillage. Chez Winners, la sélection risque par contre d’être plus restreinte.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Friser ses cheveux sans chaleur et sans dépenser un sou

onie

J’essaie d’utiliser de moins en moins mon fer plat ou mon fer à friser, car mes cheveux sont endommagés par l’utilisation quotidienne de ceux-ci. J’ai testé les rouleaux à friser, mais c’est tout un défi de dormir avec ça sur la tête! Et puis, le look que donnent les bigoudis est un peu trop parfait à mon goût.

Ma grand-mère m’a parlé alors des guenilles. «Dans le temps», comme elle le dit si bien, les femmes prenaient des morceaux de tissu, les déchiraient ou les coupaient en languettes.

Voici comment faire : après la douche, rouler ses cheveux humides à l’aide des morceaux de tissu. Le lendemain matin, il suffit d’enlever les tissus et de secouer sa tête.

That’s it.

Parce que je suis une personne très visuelle, je vous ai détaillé les étapes avec des photos.

Technique:

  • Coupez des lisières de tissu dans un vieux vêtement bon pour la poubelle.

SAM_0285

  • Nouez le bas de la mèche de cheveux que vous aimeriez boucler.

SAM_0288

  • Roulez la mèche de cheveux et nouez-la à nouveau pour qu’elle reste en place.

SAM_0304

Pour créer du volume

  • Si vous aimeriez du volume, mais pas nécessairement des boucles, l’important est d’y aller par grosses mèches.

SAM_0287

  • Utilisez vos doigts pour créer de grosses boucles. Une fois la mèche attachée, mettez une bobépine pour que la mèche reste en place.

SAM_0290SAM_0297

  • Personnellement, je sépare mes cheveux en 5 grosses mèches: mon toupet et 2 mèches chaque côté de ma tête.

SAM_0303

Résultat:

IMG_3876

Pour des boucles

  • Si vous aimeriez des boucles, les cheveux doivent être séparés en plusieurs mèches et les mèches doivent être roulées plus serrées. J’ai fait environ 10 mèches.

SAM_0306SAM_0305

Résultat:

SAM_0315SAM_0316

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.