Archives du mot-clé Déodorants naturels

Savonnerie des Diligences: enfin un déodorant performant!

Léonie             

Ma quête du déodorant parfait m’a fait essayer plusieurs produits naturels. Aimée et moi avons d’ailleurs fait un article déjà sur quelques déo que nous avions essayés et j’avais avoué prendre encore celui de Nivea, car aucun ne me convenait totalement. Et pendant un bout, j’ai laissé tomber, car je pensais qu’aucun déodorant n’était assez performant pour mes aisselles.

Lors de la dernière édition de l’Expo Manger Santé, j’ai discuté avec les filles de la Savonnerie des Diligences de mon problème. Une demoiselle m’a expliquée que les déodorants avec bicarbonate de soude sont généralement plus performants pour les personnes qui bougent beaucoup. C’était la première fois que j’entendais cette information. Et j’ai pensé que je n’avais jamais essayé de déo incluant cet ingrédient. J’ai donc acheté le déo en pot HE aux agrumes zéro déchet. Personnellement, j’ai pris celui avec de la cire d’abeille (provenant d’artisans apiculteurs québécois). Si vous voulez une version végane, le déo au sapin baumier est le seul déo qui soit à la fois végane et avec du bicarbonate de soude. Les 2 autres versions véganes sont sans bicarbonate de soude.deopothe.jpg

Attention, il est important de ne pas trop frotter en l’appliquant, car le bicarbonate de soude peut irriter la peau. Mais, s’il est appliqué avec douceur, le risque d’irritation est de beaucoup diminué.

Je suis vraiment impressionnée par ce produit. Moi qui ai pris l’habitude d’avoir toujours un déo avec moi pour en remettre dans la journée, je n’ai plus besoin de le faire avec celui-ci! Même après un entrainement intensif ou un cours de Bodypump, il ne me lâche pas.

L’essayer, c’est l’adopter!

Vous aimeriez l’essayer? Vous pouvez commander en ligne ou consulter les points de vente sur leur site Internet.

Quelques adresses à Montréal (liste non exhaustive):

  • Jardin Botanique et Biodôme de Montréal
  • La Mistinguette, 4537 Wellington
  • La Pomme d’Api, 2599 Boul. Rosemont
  • Nettoyants Lemieux, 4777, rue Papineau
  • Noblessence, 1557, Ave Laurier Est
  • Tah-Dah, 156 Jean Talon Est

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Publicités

On a testé pour vous: les déodorants naturels

Aimée et Léonie

Qu’est-ce qu’un déodorant? C’est quelque chose qui devrait nous empêcher de puer. Un déodorant masquera l’odeur de la sueur grâce à de bonnes «senteurs» (je n’ose parler de parfums, car plusieurs y sont allergiques et les déodorants dans la veine de ceux dont il est question ici n’en emploient généralement pas) ou la neutralisera en éliminant les bactéries à la surface de la peau . Un antisudorifique visera plutôt à nous empêcher de suer en bloquant temporairement nos canaux cutanés.

Depuis des années, les antisudorifiques à base d’aluminium, ou encore à base de parabènes, sont réputés cancérigènes, notamment en raison du fait qu’on les applique tout près des seins et des ganglions lymphatiques. Selon la Société canadienne du cancer, à peu près aucune étude ne vient vraiment avaliser cette affirmation. On peut toutefois mettre les chances de notre côté (et permettre à notre peau de mieux respirer et à notre corps de se refroidir, ce qui est le but de la transpiration) en utilisant des déodorants exempts de ces substances.

Voici ceux que avons testés:

IMG_0721

Le déodorant naturel de Green Beaver

Aimée: J’avais de grands espoirs pour celui-ci, car j’aime beaucoup la crème solaire et la crème de jour de Green Beaver, une compagnie canadienne se consacrant aux cosmétiques biologiques. J’ai toutefois été pas mal déçue. J’en suis venue à la conclusion que mettre ce déodorant ou ne rien mettre revenait pas mal au même. Bon, il n’a pas d’odeur, alors c’est normal qu’il passe plutôt inaperçu; mais normalement je ne devrais pas sentir la sueur non plus. J’en applique donc parfois quand je suis à la maison et que je ne fais rien de bien spécial, et encore; dans ce cas précis, souvent je préfère ne rien mettre. Je pense que je vais pouvoir me faire enterrer avec mon restant de déo Green Beaver.

En plus, leur site en français fait peur.

La pierre de cristal de marque Henri Bernard

Aimée: Je suis un peu mitigée à propos de celui-là. Je trouve toujours aussi surréaliste et amusant de frotter mes aisselles – préalablement humidifiées au lavabo – avec une pierre dans un vestiaire public. Les premiers jours où j’ai essayé la pierre de cristal, j’étais conquise: j’étais au Salon du livre, je courais pour travailler entre mes présences là-bas, je prenais des bains de foule, je sortais en manteau d’hiver, etc., et j’avais l’impression de ne pas puer du tout. Jusqu’au moment où, le vendredi soir, alors que nous assistions à un show et que je vantais mon nouveau produit, mon chum me dise : «C’est parce que tu sens, là…»

Après une utilisation plus soutenue, je dirais ceci : ce déodorant est efficace si on le met en se levant ou en sortant de la douche. Il peut prévenir les mauvaises odeurs, mais arrivera difficilement à les masquer si elles se sont déjà propagées. Donc: oui, mais en prévention seulement.

Léonie: J’ai essayé la pierre de cristal alors que j’étais habituée aux antisudorifiques qui bloquent les pores et empêchent de transpirer. Je ne puais pas avec la pierre de cristal, mais j’ai arrêté parce que je trouvais que je transpirais beaucoup. Je devrais réessayer maintenant que je suis habituée aux déodorants.

Le déodorant Attitude

Aimée: C’est à mon avis celui qui se rapproche le plus des déodorants commerciaux qu’on retrouve sur le marché, sur le plan de l’efficacité. Donc, un oui pour moi. Cependant, je sais que Léonie n’en était pas tout à fait satisfaite.

Léonie: De mon côté, j’ai trouvé que je sentais la sueur rapidement avec ce déodorant, même lors de journées où je ne suais pas beaucoup. J’avais beaucoup d’espoir pour ce produit sans ingrédients cancérigènes, mais Attitude n’a pas été à la hauteur de mes attentes.

Déodorants à l’huile de noix de coco de La Prétentieuse

Léonie: Je préfère de loin celui à la menthe, qui laisse un léger parfum frais, à celui aux agrumes. J’alterne entre celui à la menthe pour les journées tranquilles et le Nivea Sheer Comfort au jasmin pour les journées mouvementées (il contient peu d’agents déconseillés et il est sans aluminium, mais ça reste un produit assez chimique. Par contre, il ne me laisse jamais tomber quand je sue beaucoup!). Franchement, le déodorant de La Prétentieuse est le premier, dans les choix naturels, que je garde après l’achat et que j’utilise régulièrement. Comme quoi les recettes les plus simples sont parfois les plus efficaces!

Aimée: J’ai aussi essayé les deux variétés de La Prétentieuse, et je préfère également celui à la menthe, même si l’autre est très bien aussi. Ces déos sont parfois plus difficiles à appliquer, parce que l’huile de coco est solide à la température ambiante, donc s’il fait froid elle se rigidifie. Par contre, on peut facilement remédier à la situation en étendant l’excédent avec le doigt. Je n’ai pas remarqué de traces sur mes vêtements, même si ça paraît gras à première vue. Il s’agit donc d’un produit efficace, à l’odeur agréable mais persistante. Il faut par contre être prêt à accepter une texture différente de celle des déodorants commerciaux, vu qu’il s’agit d’un produit artisanal.

Et vous? Êtes-vous prêts à faire le saut vers la pierre de cristal ou l’huile de coco? 🙂

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.