Archives du mot-clé Environnement

Savonnerie des Diligences: enfin un déodorant performant!

Léonie             

Ma quête du déodorant parfait m’a fait essayer plusieurs produits naturels. Aimée et moi avons d’ailleurs fait un article déjà sur quelques déo que nous avions essayés et j’avais avoué prendre encore celui de Nivea, car aucun ne me convenait totalement. Et pendant un bout, j’ai laissé tomber, car je pensais qu’aucun déodorant n’était assez performant pour mes aisselles.

Lors de la dernière édition de l’Expo Manger Santé, j’ai discuté avec les filles de la Savonnerie des Diligences de mon problème. Une demoiselle m’a expliquée que les déodorants avec bicarbonate de soude sont généralement plus performants pour les personnes qui bougent beaucoup. C’était la première fois que j’entendais cette information. Et j’ai pensé que je n’avais jamais essayé de déo incluant cet ingrédient. J’ai donc acheté le déo en pot HE aux agrumes zéro déchet. Personnellement, j’ai pris celui avec de la cire d’abeille (provenant d’artisans apiculteurs québécois). Si vous voulez une version végane, le déo au sapin baumier est le seul déo qui soit à la fois végane et avec du bicarbonate de soude. Les 2 autres versions véganes sont sans bicarbonate de soude.deopothe.jpg

Attention, il est important de ne pas trop frotter en l’appliquant, car le bicarbonate de soude peut irriter la peau. Mais, s’il est appliqué avec douceur, le risque d’irritation est de beaucoup diminué.

Je suis vraiment impressionnée par ce produit. Moi qui ai pris l’habitude d’avoir toujours un déo avec moi pour en remettre dans la journée, je n’ai plus besoin de le faire avec celui-ci! Même après un entrainement intensif ou un cours de Bodypump, il ne me lâche pas.

L’essayer, c’est l’adopter!

Vous aimeriez l’essayer? Vous pouvez commander en ligne ou consulter les points de vente sur leur site Internet.

Quelques adresses à Montréal (liste non exhaustive):

  • Jardin Botanique et Biodôme de Montréal
  • La Mistinguette, 4537 Wellington
  • La Pomme d’Api, 2599 Boul. Rosemont
  • Nettoyants Lemieux, 4777, rue Papineau
  • Noblessence, 1557, Ave Laurier Est
  • Tah-Dah, 156 Jean Talon Est

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Publicités

À l’essai : les produits Attitude pour le corps

Léonie

Ça faisait quelques mois que je voulais essayer les produits Attitude pour le corps. Je suis déjà une habituée de leur savon à vaisselle et de leurs produits ménagers, que j’aime beaucoup.

L’entreprise québécoise a développé une belle gamme de produits véganes et sans cancérigène, le tout à un prix très abordable!

Shampoing et revitalisant volume et brillance

Je suis une fan finie de la gamme Live Clean quand vient le temps de parler de produits pour cheveux, mais j’étais tout de même prête à laisser une chance aux produits Attitude de me charmer.

Le shampoing a un léger parfum qui donne l’impression de marcher à travers une forêt après la pluie et lave les cheveux en profondeur tout en douceur. Le revitalisant a la même merveilleuse fragrance, mais est très épais et riche. Mes cheveux étaient beaux et soyeux quand je les ai séchés.

Par contre, le tout n’a duré que 24h. Moi qui ai l’habitude de me laver les cheveux tous les 3 et parfois même 4 jours, j’ai dû les laver après seulement 2 jours, car ils étaient déjà huileux et avaient perdu leur corps. Malgré les nombreux points positifs de ces produits, ils n’ont pas réussi à me convaincre de les adopter.

Si vous avez l’habitude de vous laver les cheveux chaque jour, je crois que vous les apprécierez plus que moi!

Attitude.jpg

Gel douche vivifiant

Je ne sais pas pour vous, mais mes attentes envers un gel douche sont en général assez simples. Je veux un gel douche qui hydrate ma peau et la laisse douce. Un gel douche avec une liste d’ingrédients naturelle, bonne pour ma santé et végane. Et une fragrance enivrante.

Le gel douche vivifiant possède toutes ces caractéristiques… ou presque!

J’adore les odeurs très parfumées en matière de gel douche. Celui d’Attitude sent, je dois l’avouer, la glycérine. Même si ma peau était nettoyée, propre et douce, aucune odeur n’était présente pour le prouver et ça ne m’a pas donné le goût de continuer à l’utiliser. Je crois par contre que ce produit plaira à ceux qui aiment un parfum discret.

Mon verdict

Je crois que les produits Attitude pour le corps sont solides sur plusieurs points et valent la peine d’être essayés. Végane, local, sans ingrédient mauvais pour la santé… Ils ont une excellente note globale! Si vous hésitez à les essayer, je vous encourage à faire le saut. Surtout si les points qui m’ont chicotée ne vous dérangent pas du tout!

 

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

 

Concours: Une vie fantastique

En collaboration avec les Films Séville, nous sommes heureuses d’offrir deux laissez-passer doubles pour la première montréalaise du film Une vie fantastique, en version sous-titrée en français. La première aura lieu le lundi 18 juillet à 19h au Cineplex Quartier Latin.

Pour participer au concours, il suffit de nous dire sur le post du concours de notre page Facebook avec qui vous iriez à la première, en taguant la personne! Le tirage aura lieu le 12 juillet à 21h.Captain-Fantastic-27x39-poster-fr-R1---LR.jpg

Synopsis du film: Dans les forêts reculées du nord-ouest des États-Unis, un père dévoué (Viggo Mortensen) décide de vivre isolé de la société et de consacrer sa vie à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes. Mais, quand le destin frappe leur famille, ils doivent abandonner ce paradis créé pour eux et découvrir le monde extérieur. Ce voyage obligera le père à questionner ses méthodes d’éducation et à remettre en question tout ce qu’il leur a appris. Bande-annonce: https://youtu.be/B1da9WgorIw

Réalisateur: Matt Ross

Distribution: Viggo Mortensen, George Mackay, Annalise Basso, Samantha Isler, Nicholas Hamilton, Shree Crooks, Charlie Shotwell, Trin Miller, Kathryn Hahn

Sortie cinéma: 22 juillet 2016

Deux épiceries zéro déchet bientôt à Montréal

Léonie

On entend de plus en plus parler d’épiceries zéro déchet. Le principe est de réduire au minimum l’empreinte écologique découlant du fonctionnement du commerce. Concrètement, ça veut dire des produits en vrac, peu ou pas d’emballage, des sacs réutilisables, etc. Prochainement, deux de ces épiceries verront le jour à Montréal.

Épicerie Loco – Villeray

Loco

4 étudiantes de l’UQÀM, Sophie Maccario (doctorante en sciences de l’environnement), Andréanne Laurin (M.Sc. sciences de l’environnement), Martine Gariépy et Marie-Soleil L’Allier (maîtrise en sciences de l’environnement) ont décidé de relever le défi de mettre sur pied une épicerie zéro déchet, où les clients pourront faire toute leur épicerie sous un même toit. Afin de mener leur projet à terme, les 4 Montréalaises se sont inspirées de Béa Johnson, une pionnière du zéro déchet aux États-Unis. L’Épicerie Loco devrait ouvrir en juin dans Villeray. L’adresse exacte devrait en être dévoilée sous peu. Pour plus d’informations, surveillez leur site Internet et leur page Facebook!

Les filles sont aussi en lice pour une bourse dans le cadre du concours « Entrepreneure coup de coeur », alors si le projet vous emballe (désolée pour le jeu de mots!), prenez une minute pour voter pour leur projet! La date limite du concours est le 17 mai.

Épicerie Vrac et Bocaux – Rosemont

Vrac

Nelly Mermet-Grandfille et Thomas Tiberghien, un couple de Rosemont, ont annoncé l’ouverture prochaine d’une épicerie zéro déchet dans le quartier, probablement en septembre. Promettant plus de 250 produits locaux et bios à prix compétitif, pour la plupart en vrac, Vrac et Bocaux aimerait offrir tout à la même adresse: produits secs, produits frais, fruits et légumes, produits d’entretien, produits corporels… et beaucoup d’autres encore.

Si vous voulez aider Nelly et Thomas, vous pouvez le faire sur Potloc. Vous pouvez également visiter leur page Facebook afin d’avoir toutes les nouvelles concernant leur projet!

Quelques adresses offrant des produits en vrac

Produits nettoyants Lemieux

Frenco

Pomme d’Api

La vie en vrac

Le Vrac du Marché

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook

La Savonnerie des Diligences et ses produits légendaires

Aimée

Cette année, notre visite à l’Expo Manger santé et vivre vert ne nous a pas laissées avec de nouveaux coups de cœur, mais nous a plutôt permis de faire le plein de nos produits préférés et de croiser des visages connus, comme la sympathique équipe des barres NaturPax. Notre véritable rencontre marquante de cette année fut par contre Marie–Eve, propriétaire de la Savonnerie des Diligences! Si vous suivez notre page Facebook, vous savez que je l’ai dans ma mire depuis un petit bout! 😉

IMG_1571
Crédit photo: Léonie Landry

Écolo et engagé

Cette superbe marque, qui attire tous les regards grâce à son graphisme impeccable, se démarque de plusieurs façons, et sa vocation écologique est loin d’être la moindre. Emballages minimalistes, recyclables ou réutilisables sont de mise. La Savonnerie vient d’ailleurs de lancer sa gamme de déodorants en pot de verre zéro déchet, à base d’huile de noix de coco, qui semble-t-il sont très efficaces. J’ai très hâte de les essayer! Une version végane sans bicarbonate est également offerte.

Rapportez votre pot, et vous obtiendrez un crédit de 0,50$. Par ailleurs, 1% des profits de cette gamme sera remis à l’organisme Missisquoi Nord. La Savonnerie offre aussi depuis plusieurs années son soutien à divers organismes de bienfaisance.

Les savons

Mais qui dit Savonnerie dit d’abord et avant tout savons, et vous me connaissez: il n’y a rien que j’aime mieux que des produits pour le bain qui sentent bon! D’ailleurs, depuis que je connais les savons artisanaux tels que ceux-ci ou ceux de La Prétentieuse, j’aime moins ceux de Lush et autres entreprises, même s’ils restent souvent ludiques. Leur odeur est moins alléchante et, surtout, leur texture est plus rêche et asséchante. Ceux-ci sont généralement à base d’huile essentielle et d’huile d’olive. D’ailleurs, la Savonnerie vend aussi ses propres huiles essentielles.

J’ai donc failli virer folle devant l’étalage de produits, en les humant tous compulsivement et en essayant d’en choisir un! Mais, finalement, j’ai été sauvée par les assortiments cadeaux: j’ai pu acheter un paquet de quatre petits savons différents pour satisfaire ma curiosité. Celui que j’utilise depuis est la Sorcière des montagnes, et j’en suis on ne peut plus satisfaite.

Les légendes

D’ailleurs, ce qu’il y a d’encore plus COOL si, comme moi, vous êtes un ou une amoureux-se des mots et des histoires, c’est que chaque savon vient avec sa propre légende! Oui, oui! Chacun porte un nom évoquant un archétype de contes et légendes (sorcière, gitane, fileuse, patriote, etc.), lequel est illustré sur la superbe étiquette. Sur le site de la Savonnerie, cliquez sur le savon en question pour en apprendre plus sur ses propriétés et sa composition, mais aussi lire la légende de ce personnage fantastique, imaginée par l’équipe de la Savonnerie et leur famille! Le tout est de très grande qualité, et super divertissant!

Se procurer les produits

L’atelier, situé dans les Cantons-de-l’Est, offre également des visites guidées, si vous passez dans le coin. Une belle façon d’encourager ces artisans locaux! Sinon, il est très facile de vous procurer les savons et autres produits pour le corps et le visage (déodorants, crèmes, soins hydratants…) en ligne ou dans différentes boutiques, notamment à La Mistinguette, rue Wellington à Verdun, Chez Farfelu sur Mont-Royal et à La Pomme d’Api sur Rosemont à Montréal. Sinon, consultez le moteur de recherche et la carte interactive!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.

Marche pour l’environnement

Léonie

Thunderclap-1-FR.jpg

Ottawa, et plus de 2 000 villes à travers le monde, organise une grande marche le 29 novembre à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur le climat, à Paris.

La marche 100 % possible pour le climat, les solutions et la justice climatique a pour but d’inciter les dirigeants de ce monde à agir relativement aux changements climatiques en investissant dans des énergies renouvelables et des solutions durables.

Vous êtes intéressé à aller marcher dimanche, mais n’avez pas de moyen de vous y rendre? Des navettes gratuites en partance de plusieurs villes du Québec et d’Ontario peuvent vous y amener. Voici le lien pour réserver votre place.

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Vélo Festif: un concept unique à découvrir à Montréal!

Léonie

Pour mon anniversaire, mon amie Isabelle m’a donné un billet pour l’accompagner à bord du Vélo Festif. Vous connaissez?

11147854_1588607694738036_1169418349498759629_n
Fred et Gab – http://www.facebook.com/velofestifmontreal

Les propriétaires et chefs d’orchestre du Vélo Festif sont Gab et Fred, deux cousins qui ont décidé il y a six mois d’acheter le fameux vélo et de le faire livrer d’Asie. Le concept est très prisé dans ce coin du globe, mais méconnu encore à Montréal.

J’avoue que je ne savais pas à quoi m’attendre. Nous allions embarquer sur un gros vélo d’une capacité de 16 personnes et pédaler dans les rues du Plateau, en faisant deux arrêts pour boire de la bière. Je trouvais que ça avait l’air pas mal hipster comme concept. J’étais sceptique, mais prête à essayer.

11539644_10153509179301522_1755464305_o

Isabelle et moi sommes donc arrivées au parc La Fontaine par un beau samedi après-midi et nous sommes montées sur le vélo, gonflées à bloc et prêtes pour notre première fois.

Nous avons sillonné les rues du Plateau au son des meilleures chansons classiques d’été. Le concept même du Vélo Festif distribue des sourires aux passants qui le croisent. Je n’ai jamais été autant filmée et saluée en si peu de temps. Et cette bonne humeur est rapidement contagieuse.

11647219_10153509179416522_583296536_nEn deux heures, nous avons fait deux bars du Plateau et un arrêt au parc Laurier pour une pause nachos. Et, comme le tout se fait à vélo, cette activité est totalement eco-friendly! Parfait pour la petite écolo en moi!

Le verdict? Honnêtement, je ne pensais pas autant aimer ça. Dès que nous sommes descendues du vélo, nous commencions à parler de notre prochaine fois. Nous allons certainement essayer le parcours brunch dans Villeray!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Recueillir l’eau de pluie

Aimée

En Amérique du Nord, on a tendance à tenir l’eau pour acquise. Cependant, avec le réchauffement planétaire et la pollution galopante, l’eau potable sera de plus en plus considérée comme une richesse – malheureusement! Il convient d’éviter de la gaspiller le plus possible. D’ailleurs, à ceux qui ne se rendent qu’aux arguments économiques, vous pourrez expliquer que le traitement des eaux usées coûte extrêmement cher et qu’en y faisant attention, on peut épargner des millions! 😉

Un des bons trucs que j’ai lus récemment était de déposer les plats à recycler dans le fond de l’évier plutôt que de les rincer directement, afin que l’eau qu’on emploie pour nos activités quotidiennes (cuisiner, se laver les mains) coule dessus. D’une pierre deux coups! Sinon, il est possible de récupérer l’eau de cuisson, des pâtes par exemple, pour arroser vos plantes. Pour ma part, je récupère l’eau de pluie pour mon bromelia.

Mon bromelia quand il était en fleur!
Mon bromelia quand il était en fleur!

Le bromelia n’est pas une plante difficile à entretenir, mais qui préfère l’eau non calcaire. L’eau du robinet est donc à éviter dans la mesure du possible, c’est pourquoi je recueille l’eau de pluie. L’hiver, c’est facile; quand il y a de la belle neige blanche qui vient de tomber, je remplis un gros plat et la laisse fondre.

Pour la pluie elle-même, ça peut être plus compliqué qu’il n’y paraît! Au début, j’avais coupé le haut d’un deux litres de Pepsi vide… pour me rendre compte qu’il se renversait au moindre coup de vent! Finalement, j’ai pris un vieux bol de céramique dont je ne me sers pas pour d’autre chose, et j’ai trouvé un endroit où il ne risque pas de se casser, en essayant autant que possible de le dégager du balcon de mes voisins, qui pourrait l’abriter de la pluie.

IMG_1096J’ai remarqué qu’il vaut mieux vider le bol à l’intérieur dans un contenant fermé le plus rapidement possible l’été, sinon l’eau s’évapore trop vite et vous vous retrouverez les mains vides! Il y a aussi beaucoup de brindilles, gravier et autres résidus qui s’accumulent dans l’eau. La filtrer peut être utile si, comme moi, vous utilisez un vaporisateur pour votre plante, car celui-ci pourrait bloquer.

Mon plan pour optimiser ma récolte à l’avenir: trouver un pot à fleur qui s’accroche à la rambarde du balcon pour que mon bol soit plus exposé que maintenant; tant qu’il est par terre, il est dans le chemin et je ne peux pas le disposer à ma guise!

Et vous, avez-vous l’habitude de recueillir l’eau de pluie? Avez-vous des trucs pratiques pour moi? 🙂

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Test: se débarrasser des fourmis sans produits nocifs

Léonie

Chaque printemps, j’ai des fourmis dans mon appartement. De grosses fourmis charpentières. Ce n’est pas une infestation, mais je n’aime pas cohabiter avec des insectes, car ils me font peur. Autant j’adore les animaux, autant les insectes me répugnent. Et je ne tue pas tous les insectes qui croisent mon chemin, mais, quand ils envahissent ma demeure, je suis prête à leur faire la guerre.

Les produits pour exterminer les insectes sont très nocifs pour la nature et les êtres vivants. Comme j’ai deux chats à la maison, je voulais essayer de trouver une option un peu plus écologique pour éloigner les fourmis. Ma mère m’a dit d’essayer la poudre pour bébé. Comme ça ne coûte pas cher et que j’en avais une quantité industrielle à la maison, je me suis dit que je ne perdais pas grand-chose!

Ma mère a eu ce conseil d’un exterminateur. Il lui a expliqué que, lorsque les fourmis se lavent et ingèrent la poudre, ça les fait sécher de l’intérieur et mourir. Et, éventuellement, les autres s’éloignent de la maison. Semblerait-il que ça fonctionne aussi avec du bicarbonate de soude, mais je n’ai pas essayé.

pTRUCA1-8933127dtJ’ai donc lavé mes armoires (car les fourmis sont attirées par le sucre) et j’ai mis un peu de poudre pour bébé dans les coins des tablettes. J’ai passé la balayeuse dans la maison et j’ai saupoudré de la poudre sous les meubles et le long des portes et des murs qui mènent à l’extérieur.

Après une semaine, je peux vous confirmer que ce truc fonctionne. J’ai vu moins de 10 fourmis au courant de la semaine (en comparaison de 10 en 1 heure avant). Et, même si elles ne sont pas complètement parties, je suis assez satisfaite pour préférer la poudre pour bébé aux produits nocifs. Et puis, ma maison a une bonne odeur!

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.  

Expo manger santé et vivre vert et CONCOURS!

Léonie

J’ai travaillé plusieurs années à la Pomme d’Api. Et un des moments de l’année que je préférais était celui où nous participions à l’Expo manger santé et vivre vert, au Palais des Congrès.

Ce salon rassemble les artisans, producteurs et détaillants québécois dont la principale mission est d’offrir des produits de qualité et bons pour la santé.

Même si je ne travaille plus dans le domaine de l’alimentation, je vais toutes les années à ce salon. C’est là que j’ai connu les produits du Paradis Végétarien Chi-Ming. Le propriétaire, sympathique comme tout, offrait une dégustation de ses produits. Et, depuis, j’ai adopté cette gamme.

Je crois qu’il est important de savoir ce qu’on ingère et surtout d’essayer de trouver de bons produits pour nous nourrir. Après tout, la nourriture n’est rien de moins que notre carburant! Avec ses 350 exposants et ses trois scènes éducatives, ce salon est un excellent moyen de se renseigner sur les différents produits disponibles en épicerie et d’assister à des conférences concernant les différents sujets liés à l’alimentation et l’environnement.

Plusieurs commerçants en profitent pour offrir aux visiteurs des rabais avantageux sur leurs produits. Je vous conseille d’apporter des sacs réutilisables et votre liste d’épicerie, car vous risquez de revenir bien chargé!

Ça vous intéresse d’aller y faire un tour? Nous avons une paire de billets pour Montréal à faire tirer! Rendez-vous sur notre page Facebook pour participer. Le concours prendra fin le 15 mars à 20h. Bonne chance!

entete-accueuil2Expo mangé santé et vivre vert: au Palais des Congrès de Montréal les 20, 21 et 22 mars et au Centre des Congrès de Québec les 28 et 29 mars. Pour les horaires et tarifs, rendez-vous sur le site officiel: expomangersante.com/site2015/

Pour ne rien manquer de nos publications, aimez notre page Facebook.